Diégèse samedi 24 juillet 2021



ce travail est commencé depuis 7876 jours (22 x 11 x 179 jours)
et son auteur est en vie depuis 22329 jours (33 x 827 jours)
2021

ce qui représente 35,2725% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


mercredi 17 août 1994
12491 jours de vie (12491 est un nombre premier)


Il y a 9838 jours (2 x 4919 jours)



D'emblée, on sait que l'on ne visionnera pas, de ce journal télévisé du 17 août 1994, le reportage annoncé par Bruno Masure comme « très émouvant » sur ces mères rwandaises cherchant leurs enfants disparus dans un orphelinat. On n'a seulement pas envie d'être ému, ni surtout attristé pour la journée entière. On ne se passionnera pas non plus pour les démêlés judiciaires de Carlos et de son avocat. On pressent que la vérité est ailleurs et qu'elle demeure là où elle est jusqu'à aujourd'hui. Donc, ça commence mal. Mais, par diversion, on peut s'intéresser à la figure romanesque et tragique de Bruno Bréguet, cet homme suisse qui a disparu ou qu'on a fait disparaître en Grèce en novembre 1995 près du port d'Igoumenitsa. On remarquera aussi que Benoît Duquesne, peu à peu, rajeunit et qu'il est plutôt mignon. On ne se rappelait plus qu'il est mort le 4 juillet 2014 d'une crise cardiaque à l'âge de 56 ans. Ce soir-là, il termine son intervention en se demandant si la justice française « aura l'intelligence de réunir toutes ces affaires » chez un seul juge. Elle le fera. Le procès aura lieu 17 ans plus tard, en 2011. On saluera au passage Françoise Rudetzki, cofondatrice avec son mari de l'association SOS-attentats, qui, depuis qu'elle a eu les jambes broyées dans l'attentat du restaurant le Grand Véfour, le soir de son dixième anniversaire de mariage, puis qu'elle a contracté le virus du Sida lors des transfusions qui s'en sont suivi, n'a jamais cessé de se battre pour les victimes des attentats.
13'48" : Zurich a des problèmes avec ses junkies. On se demande pourquoi cela intéresse autant la télévision française. On en reparlera le 13 février 1995, quand « Toxicoland » sera fermé.
Comme convenu, on passe ensuite sur les deux reportages consacrés au Rwanda pour ne pas gâcher la journée, et, pendant qu'on y est, aussi celui consacré à la Bosnie. On y reviendra.
22'40" : trafic de plutonium en Russie.
Édouard Balladur est en tête de la présidentielle... (24'25") Tapie et Kouchner s'effondrent. C'est déjà ça. L'économie reprend avec des intérimaires... (25'29") L'ail ne fait plus recette. C'est la faute aux Chinois (27'01"). Mais pas que. Aux Thermes d'Ussat-les-Bains, on fait connaissance avec la légionellose (29'23"). Les Japonais sont à Paris. Mais les touristes sont fauchés, apprend-on.
Sport.
On finit le journal sur une image de fesses, affiche du dernier film de Claude Miller (34'32"). On s'en fout. Météo. Au dodo !


Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020