Diégèse mardi 27 juillet 2021



ce travail est commencé depuis 7879 jours (7879 = nombre premier)
et son auteur est en vie depuis 22332 jours (22 x 3 x 1861 jours)
2021

ce qui représente 35,2812% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


samedi 30 juillet 1994
12473 jours de vie (12473 est un nombre premier)


Il y a 9859 jours (9859 est un nombre premier)



De manière assez classique, sinon rituelle, ce journal télévisé du 30 juillet 1994 commence par les routes embouteillées des vacances, les conseils de Bison futé et les témoignages des automobilistes au look plus ou moins incertain. Ce sera l'occasion de se rappeler la naissance de Bison futé lors de l'été 1976 et des itinéraires bis. Depuis, son petit-fils a pris le relai et avec lui les applis des smartphones qui précipitent des hordes d'automobilistes sur des chemins vicinaux.
Ce 30 juillet 1994, c'est la censure finale et partielle par le Conseil constitutionnel de la loi dite loi Toubon qui, on le sait, était à l'origine une loi Tasca. Les Guignols de Canal + s'en étaient emparé pour ridiculiser le ministre devenu « Allgood ». Le reportage est bon-enfant, mais assez insipide et les mêmes poncifs sont rabâchés. De quoi s'agissait-il en fait ? D'imposer que les contrats de travail soient en français, par exemple ; ou bien encore que le consommateur puisse consommer dans sa langue. Mais, en France, tout ce qui touche au français est sujet à des débats passionnés entre des camps irréconciliables. C'est aussi que la maîtrise de l'anglais est encore un marqueur de classe, cependant en trompe l'œil, car, le meilleur marqueur de classe continue d'être la maîtrise de l'orthographe, de l'accord du participe passé et l'emploi du subjonctif imparfait, et cela plus que jamais au moment où on n'a jamais autant écrit sur d'innombrables supports numériques.
On enchaîne sur les tribulations de Jacques Médecin, de l'Uruguay à Nice (7'28"). Il ne sera plus maire de Nice, sera bien extradé d'Uruguay en novembre 1994, y retournera en 1996 avant d'y mourir d'un infarctus en 1998. Mais, ce qui est certain, c'est que Jacques Médecin est une passion niçoise.
Puis, ce sont les horribles feuilletons de l'époque : Bosnie (9'16") où les Serbes tirent sur Sarajevo. Le Rwanda (10'35") où la situation n'en finit pas de pourrir. On ne saurait soutenir les images de ces fosses communes dont on sauve parfois des enfants encore vivants. Puis, ce sera Berlusconi, qui ne connaîtra pas la fosse commune, avant de passer à la formule 1, sans doute par un effet « Marabout de ficelle » (13'15"). De Berlusconi, on passe au rouge Ferrari. Quant au Grand Prix d'Allemagne, c'est bien une Ferrari qui le gagnera, mais celle conduite par Gerhard Berger, Jean Alesi étant contraint à l'abandon à la suite d'une panne électrique. Les Ligier-Renault seront deuxième et troisième.
14'47" : la voile. Philippe Poupon ne gagnera pas en 1994, mais en 1995 sur Fleury-Michon. Le vainqueur de 1994 sera Jean Le Cam, que la journaliste ne cite pas. On donne La Flûte enchantée au Festival d'Aix-en-Provence, avec Ève Ruggieri (16'17"). L'opéra sera retransmis en direct le soir-même. Elle a l'air fatigué. Nathalie Dessay est la Reine de la Nuit. Elle a 29 ans. Le temps passe. C'est William Christie qui dirige.
Pendant ce temps-là, à Chantilly, le groupe Pink Floyd s'est reconstitué. Sans Roger Waters, cela va sans dire.Pour le groupe au complet, il faudra attendre 2006. Sinon, on passe quand même plus de temps sur Pink Floyd que sur Mozart qu'on entendra à 22 heures après Fort Boyard.
Journal court, ce soir-là.
Météo. Au dodo !


Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020