Diégèse mercredi 9 juin 2021



ce travail est commencé depuis 7831 jours (41 x 191 jours)
et son auteur est en vie depuis 22284 jours (22 x 32 x 619 jours)
2021

ce qui représente 35,1418% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


samedi 7 octobre 1995
12907 jours de vie (12907 est un nombre premier)


Il y a 9377 jours (9377 est un nombre premier)




C'est le 7 octobre 1995 et c'est encore l'été, si l'on en croît les couleurs claires arborées par Bruno Masure. Ou alors, c'est peut-être pour trancher sur le costume sombre de Robert Badinter, qui est sur le plateau. Ou bien encore, c'est pour fêter Jeannie Longo, la reine du cyclisme français. Malgré les soupçons de dopage, son palmarès demeure impressionnant. En 1996, elle sera distinguée dans l'Ordre de la Légion d'honneur par Jacques Chirac, Président de la République. En attendant, Bruno Masure semble dubitatif sur l'exploit de la championne qui vient de gagner une course difficile alors qu'elle avait à la jambe une blessure qui a nécessité la pose de dix points de suture. Alors, il ne peut pas s'empêcher et interpelle le correspondant par un « en ligne de Colombie, si j'ose dire, pour le pays de la coke...  », les Colombiens et les cyclistes ainsi que les journalistes apprécieront. Il est comme ça notre Bruno Masure... Même en costume clair.
Le GIA (4'47") revendique les attentats de Paris et qu'il va continuer. On le sait, on peut même donner les dates puisqu'on prédit ici le passé. Ce que l'on avait oublié, c'est que le GIA donnait alors trois semaines à Jacques Chirac pour se convertir à l'Islam. C'est suffisamment grotesque pour laisser un doute sur l'authenticité du communiqué en question.
7'23", le pauvre Monsieur Périssol, qui comme la plupart des ministres du Logement a laissé une loi de défiscalisation à son nom, a été hué par les organismes HLM. Mais cela, désormais, est assez indifférent.
9'10", les manœuvres commencent autour de la Sécurité sociale... On nous dit que le gouvernement est au pied du mur. Bientôt, le mur lui tombera sur la tête. On s'arrêtera cependant sur Nicole Notat, vêtue de rouge et bras levé qui défile devant les troupes. On comprend soudain : elle se prend pour Jeanne d'Arc. C'est la seule explication plausible à sa coiffure.
10'48", long reportage sur Alain Juppé en Avignon avec la maire Marie-José Roig, dont c'est le grand jour. Elle accueille tout le gratin gaulliste qui vient se réconcilier chez elle. On entrevoit aussi Nicolas Bazire, l'ancien directeur de Cabinet de M. Balladur à Matignon. Il sera condamné en 2020 à cinq ans de prison dont deux avec sursis pour sa mise en cause dans l'affaire de Karachi. Il a interjeté appel. C'est un des hommes les plus puissants de France.
Un peu plus tard, comme par hasard, Bruno Masure ironise sur l'ENA, qui a juste 50 ans. Du coup, on va visiter l'ENA, qui est encore à Paris, pas encore à Strasbourg. Sans intérêt.
Le Pape est à New-York (16'38") et le mercenaire génocidaire Bob Denard à la prison de la Santé. Il est mort à Pontault-Combault en 2007, la même année que Maurice Papon, lui aussi mort à Pontault-Combault, en Seine-et-Marne. On ne sait pas s'il s'agit d'une coïncidence. Quant au pape Jean-Paul II, il rabâche les mêmes litanies réactionnaires infaillibles.
Puis, c'est un publireportage sur une des célébrations ministérielles (18'40") : Science en Fête, avec des enfants et des abeilles et une ministre que l'on a complètement oubliée dans une voiturette qui se gare toute seule. Il s'agit d'Élisabeth Dufourcq née Lefort des Ylouses. Quelques jours plus tard, le 7 novembre, elle perdra son maroquin. C'était une des Juppettes, ces femmes ministres éphémères du premier Gouvernement Juppé 1.
20'15", on est inquiet pour deux alpinistes français perdus dans l'Himalaya. C'est avec raison, malheureusement, car, on ne les reverra pas.
Il faudra donc attendre 22 minutes pour arriver à la pièce de théâtre jouée à La Colline à Paris, mise en scène par Jorge Lavelli et écrite par Robert Badinter. On ne peut qu'être touché par le fait que celui qui a lutté pour abolir la peine de mort s'engage pour l'égalité des droits. Et puis, ce que dit Badinter sur l'auteur de théâtre dont l'œuvre commence quand elle est finie est non seulement très juste, mais très beau. Mais, Bruno Masure est pressé et Badinter n'a presque pas le temps de parler. Qu'est-ce que le présentateur a donc de si pressé à montrer ? (27'43") « De bien belles images, comme on aimerait en voir plus souvent »... On attend cela avec impatience, puisque c'est plus intéressant que Badinter ! Las ! C'est une course de bateaux à Saint-Tropez et cela laisse assez indifférent. On y voit un couple habillé de blanc qui a restauré un bateau en ruine dont ils avaient hérité. C'est charmant. Ce sont des agents immobiliers. Ensuite, on voit un Picasso dans un bateau, ou plutôt, on ne le voit pas. Espérons que le bateau ne coule pas. Bon c'est fini. Dicton du jour et météo, au dodo !


Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020