Diégèse samedi premier mai 2021



ce travail est commencé depuis 7792 jours (24 x 487 jours)
et son auteur est en vie depuis 22245 jours (3 x 5 x 1483 jours)
2021

ce qui représente 35,0281% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


vendredi 13 septembre 1996


Il y a 8996 jours
13249 jours de vie (13249 est un nombre premier)



C'est le 13 septembre 1996 et c'est un vendredi. C'est donc un « vendredi 13 », ce que ne manquera pas de rappeler le présentateur par un « télé trottoir » raté et un montage qui ne fait que souligner le caractère convenu des séquences des journaux télévisés (35'13"). La télé s'amuse. Et puisque l'on commence ce JT par la fin, remontons juste d'une séquence et pour ces Journées du patrimoine allons avec la télé visiter le Palais idéal du Facteur Cheval à Hauterives dans la Drôme (33'). On demeurera toujours frappé par la beauté de cette œuvre, comme on ne peut que l'être de la vision d'André Malraux qui, en 1969, contre l'avis de la plupart de ses services ministériels, protège Le Palais idéal au titre des monuments historiques. Et on n'est pas surpris d'apprendre que Jean Tinguely avait une admiration sans borne pour ce palais, lui qui fit le sien dans les bois de Milly-la-Forêt, connu sous le nom de « Cyclop ».
Mais de la Drôme, allons maintenant jusqu'à Clermont-Ferrand où les éleveurs français inquiets se rassemblent, trouvant injuste qu'ils payent les errances de l'élevage britannique alors qu'ils n'y sont pour rien (3'07"). On connaît l'histoire qui durera plusieurs mois sinon plusieurs années. Et, là encore, alors que le sujet prête peu à rire, ce soir-là, la télé s'amuse par effet de montage sur un propos sérieux à 4'31". Et en effet, on sourit. Alors, se sentant un peu coupable, on ira vérifier que Frédéric Chassard, alors jeune éleveur de Saint-Diéry a pu s'en sortir. Apparemment oui. Depuis 2008, il est maire de la commune, réélu en 2020. Et, on ne partira pas de Saint-Diéry sans aller voir la « cheminée de fée » du hameau de Cotteuges où la nature se prend à imiter le facteur Cheval.
On remontera ensuite à L'Alpe d'Huez dans l'Isère pour visionner un reportage sur la sécurité des pistes qui vaut une mise en examen aux responsables de la station. On y voit le maire, Jean-Guy Cupillard et on l'entend soutenir ses équipes. Mais, ce qui est étonnant, c'est que le JT n'évoque pas le procès qui s'est ouvert quelques jours plus tôt impliquant les constructeurs d'un téléférique ultra rapide encore en phase d'essai et dont une des cabines s'est écrasée au sol. Quant à Monsieur Cupillard, proche d'Alain Carignon, un an plus tard, en octobre 1997, il sera face à la justice pour cause de marchés publics truqués.
Les ambulanciers font grève. Le Boeing de la TWA qui a explosé au décollage sera reconstitué (10'58"). On passe. On a déjà vu tout ça. Affaire Dutroux (12'57"). Idem. On en profite pour visiter Charleroi, qui ne méritait pas ça (13'16"). On notera quand même la stupidité de ces reportages jugeant bon d'aller interroger les voisins de Dutroux, qui, certes, ont l'air vraiment fatigué (14'27").
Soubresauts électoraux en Bosnie (16'15"). On en connaît l'issue. Le pays explosera et il faudra attendre 2008 pour que Karadžić soit enfin arrêté.
On craint alors que le démon de la partition ne gagne l'Italie (19'17") et que le Nord, riche, ne se sépare du Sud, pauvre. On saisit cette occasion pour se souvenir du roman de Carlo Levi Le Christ s'est arrêté à Eboli, publié en 1945 qui décrit sous le fascisme la misère de ces régions et on découvre aussi la qualité de la peinture de captivité de Carlo Levi, que l'on peut toujours voir dans la maison qui l'a abrité à Aliano, où il a souhaité être enterré. On se promet que, dès que le confinement de la COVID-19 aura cessé, on ira visiter le Musée du confinement de Carlo Levi dans ce sud italien.
Passera-t-on en Allemagne au retour, qui vient de voter en ce vendredi 13 septembre 1996 un plan d'austérité qui réjouit le Chancelier Kohl (21'36") ? « Il n'y a pas qu'en France... » précise Daniel Bilalian. On avait bien compris. Pour les journaux télévisés français, l'Allemagne n'est jamais présentée que comme un exemple à suivre. Enfin, quand elle est libérale. Quand elle accueille massivement des réfugiés, la démonstration est moins claire.
Après un petit tour en Irak (qui au passage prend le pronom « elle »), ce sera un reportage sur les rythmes scolaires (24'06"). La télé fait du classique. Ensuite, on apprendra sans surprise que les Français, dans leur majorité, ne se soucient guère de la visite du Pape en France (25'53"). Cela ne doit pas empêcher les dames patronnesses rémoises de broder des banderoles. Mais la télé s'amuse quand même à l'idée que chaque évêque présent repartira avec une bouteille de champagne.
28'17", on appelle encore Hibernatus Ötzi, cet homme retrouvé en 1991 momifié dans la glace. Les reconstitutions récentes du visage de cet homme du néolithique diffèrent singulièrement de celles présentées en 1996.
On ne quittera cependant pas ce JT sans revenir au premier reportage diffusé ce jour-là consacré à la visite concomitante à Auschwitz du Président Chirac et d'un groupe de lycéennes et de lycéens (0'38"). Personne n'avait osé dire à Madame Chirac qu'il aurait été préférable de ne pas s'habiller en rose.


Ôtzi





2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020