Diégèse mardi 9 mars 2021



ce travail est commencé depuis 7739 jours (71 x 109 jours)
et son auteur est en vie depuis 22192 jours (24 x 19 x 73 jours)
2021

ce qui représente 34,8729% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


jeudi 5 février 1998
13759 jours de vie (13759 est un nombre premier)


Il y a 8433 jours (32 x 937 jours)




Haroun Tazieff est mort. C'est ce qu'annonce et répète le présentateur. Il glissera en cours de journal que le vulcanologue est mort le lundi 2 février et qu'en ce jeudi 5 février, ce sont ses obsèques, dans la plus stricte intimité.
Malgré la mort du vulcanologue (ou volcanologue) qui «  était un volcan  », ce journal comporte des bizarreries, sinon des gags bien involontaires. Cela commence dès l'annonce des titres du journal quand la langue de Daniel Bilalian fourche, qui transforme un instant les chômeurs allemands en chauffeurs, sans doute à cause de la proximité des images de lave en fusion.
Le portrait d'Haroun Tazieff n'est pas sans intérêt, ne serait-ce que pour s'amuser du look invraisemblable de Claude Allègre, plus jeune (4'17") et déjà bien péremptoire. On se demandera d'ailleurs à cette occasion si les médias, avec cet homme, n'ont pas commis un délit de sale gueule. Il faut dire qu'il les y a bien aidés.
L'autre gag, vient du fait que le présentateur a prévu de faire dire en direct au cosmonaute français Léopold Eyarts depuis la station Mir qu'il réalise le rêve de sa vie (9'16"). Mais celui-ci n'entendra jamais la question. et le présentateur s'en trouve contrarié.
Ce n'est cependant pas cette contrariété qui lui fait dire cette chose étrange lorsqu'il lance le reportage sur la manifestation des chômeurs en Allemagne  : «  La différence tout de même entre la France et l'Allemagne, c'est que là-bas les manifestants réclamaient essentiellement des emplois.  » Cette petite phrase à l'apparence anodine laisse supposer que les chômeurs français, eux, réclament autre chose... Mais cette phrase n'est pas anodine, avec elle s'engouffre tous les stéréotypes différenciés entretenus par les Français à l'égard des Allemands, ces mêmes stéréotypes qui prévalaient chez les collaborateurs de 1940 qui affirmaient que l'Allemand travailleur avait vaincu le Français du Front populaire des congés payés. Dès lors, on pourrait presque parier que le reportage suivant sera consacré aux «  35  heures  ». Bingo  ! C'est bien le cas et c'est chez les cadres d'IKEA. Ce sur quoi on insiste, c'est que même les cadres vont pointer.
Heureusement Ségolène Royal donne à manger aux collégiens. Il est de bon ton de se moquer de cette femme politique. Il faudra cependant un jour lui rendre hommage d'avoir dans ses fonctions proposé et mis en œuvre des solutions pratiques qui changent la vie, que ce soi dans l'enseignement scolaire ou pour les personnes en situation de handicap.
On s'arrêtera un instant sur l'arrivée dans la cour de l'Élysée de Robert Hue, Secrétaire national du Parti communiste, assis à l'arrière d'une limousine. Mais ce que les Françaises et les Français moyens remarqueront, c'est que la voiture immatriculée dans le Val d'Oise a ce que l'on appelait alors un «  petit numéro  », de ceux que l'on n'obtenait que par piston à la Préfecture et supposés protéger des contrôles routiers. Ici encore, le méta message est clair  : pas un pour racheter l'autre.
Quant à Nicolas Sarkozy, c'est pour lui le jour où il commence son retour en politique, celui qui le conduira 9 ans plus tard à la présidence de la République, avant de connaître, plus de 20 ans plus tard les déboires que l'on sait.
On pourra pour se détendre finir par ce reportage inattendu sur une agricultrice peintre amateur et autodidacte de natures mortes (34'25") qui expose dans une de ces galeries parisiennes dont on se demande toujours quelle est leur clientèle. Décidément, Daniel Bilalian voulait ce jour-là vendre du rêve aux téléspectatrices et aux téléspectateurs, et les rassurer au passage sur le fait que la France reste toujours la France «  malgré toutes leurs conneries  ». Marie-Line Fourmont a toujours sa galerie. Elle est devenue en 2020 maire de Viré-en-Champagne, dans la Sarthe, à 20km de Sablé-sur-Sarthe, fief du couple Fillon.


Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020