Diégèse mardi 23 mars 2021



ce travail est commencé depuis 7753 jours (7753 = nombre premier)
et son auteur est en vie depuis 22206 jours (2 x 3 x 3701 jours)
2021

ce qui représente 34,9140% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


vendredi 7 novembre 1997
13669 jours de vie (13669 est un nombre premier)


Il y a 8537 jours



Il faut regarder en détail tous les reportages que ce journal télévisé du 7 novembre 1997 consacre aux routiers qui, pour certains lèvent les barrages, pour d'autres les maintiennent.  Ce qui apparaît, c'est d'abord, sans surprise, un monde d'hommes sans femmes, un monde de prolétaires avec des gueules de prolétaires, des postures de prolétaires, des vêtements de prolétaires, une fatigue de prolétaires, et aussi le désabusement et la crainte de s'être fait avoir. Mais, il y a aussi l'honneur.
Les patrons, quant à eux, ressemblent à des patrons.
La présentatrice indique que la CFDT a signé un accord avec le patronat. C'est vrai, mais incomplet. Il ne s'agit pas d'un accord de syndicat à syndicats, mais d'un accord passé dans le cadre du paritarisme et plus particulièrement de la Convention collective nationale des transports routiers et activités auxiliaires du transport du 21 décembre 1950. Cet accord comprend en fait deux textes  : le Protocole d'accord du 7 novembre relatif aux rémunérations minimales conventionnelles 1997 et à l'ouverture de négociations visant à la révision programmée des dispositions de la convention collective, d'une part, et c'est cet accord qu'évoque le journal télévisé. Il ignore en effet celui qui, d'autre part, sera conclu le lendemain 8 novembre et qui mettra fin au conflit : le Protocole de fin de conflit. C'est ce deuxième texte, le texte-clé, car, après ce conflit très dur, les organisations professionnelles précisent qu'elles « prennent acte que M. le ministre de l'équipement, des transports et du logement a reçu de Mme le garde des sceaux, ministre de la justice, l'assurance qu'elle donnera au parquet, dans le cadre de la loi, et pour tous les cas où il n'aurait pas été constaté des situations de violence et de déprédation, des instructions en vue de ne pas compromettre la paix sociale. » Le même protocole rappelle aussi que le licenciement pour fait de grève est contraire au droit du travail.
Ce qui se dessine, donc, avec ce dernier protocole d'accord, c'est d'une part un secteur entrepreneurial particulièrement dur avec les salariés, d'autre part, l'habileté de négociateur du ministre Gayssot, lui-même ancien syndicaliste et membre du Parti Communiste.
Jacques Chirac, en visite protocolaire à Londres avec son Premier ministre Lionel Jospin (23'05") peut être satisfait et il le dira d'ailleurs. Mais, on s'arrêtera plutôt sur une image (23'22") d'un avion et d'une tour qui, en ce 7 novembre 1997, est celle d'un avion qui passe derrière une tour du Great London, mais qui pour nous, est une image prédictive.
Pour le reste, on sait déjà que l'analyse de l'ADN d'Yves Montand exhumé ne conclura pas à sa paternité.
Sinon, la vallée de la Vésubie est déjà sinistrée, Paul Ricard, patron visionnaire et mécène, est décédé et c'est le 80e anniversaire de la Révolution bolchevique, l'occasion pour la Télévision publique française d'insister sur les millions morts imputables aux régimes communistes. C'est toujours bon à prendre en ces temps de gauche plurielle et de cohabitation.






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020