Diégèse jeudi 25 mars 2021



ce travail est commencé depuis 7755 jours (3 x 5 x 11 x 47 jours)
et son auteur est en vie depuis 22208 jours (26 x 347 jours)
2021

ce qui représente 34,9198% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


jeudi 2 octobre 1997
13633 jours de vie (13633 est un nombre premier)


Il y a 8575 jours



Il est venu le temps des catastrophes. En ce 2 octobre 1997, le journal télévisé de 20 heures commence par un accident terrible sur l'autoroute d'un autocar qui est tombé d'un pont. Puis, ce sera (4'18") la reconstitution sur un simulateur de vol du crash de l'avion Airbus A320 de la compagnie Air Inter sur le Mont Sainte-Odile en Alsace le 20 janvier 1992 qui avait entraîné la mort de 87 passagers et membres d'équipage. Puis, ce sera l'avancée de l'enquête sur l'accident de voiture qui a coûté la vie à la Princesse de Galles, Lady Diana la nuit du 30 au 31 août 1997 dans le tunnel du pont de l'Alma à Paris.
La scène émotive est installée. Devant les postes de télévision, les foyers se figent et les truismes prononcés ou non vont bon train : « on est bien peu de chose. »
C'est donc assez logiquement que l'on passe de ces situations humaines où le sort, le destin, sont évoqués à des situations contre lesquelles on peut se révolter. Et ce sera ce soir-là la lutte des salariés des sous-traitants de l'Arsenal de Brest (7'07"). Ce sont les images de prolétaires fatigués, désabusés, au bord des larmes, ceux qui deux ans auparavant manifestaient contre la réforme des retraites, ceux qui plus de vingt ans plus tard endosseront des gilets jaunes. Dans un bureau administratif saccagé, un homme, visiblement abattu dit la phrase que tout le monde pense : « Ils s'en foutent de nous ! »
Visiblement, en ce 2 octobre 1997, les dieux et les rois se sont alliés pour faire de la vie des hommes un lit de souffrance.
Mais, dans l'attente d'une parousie, il faut lutter contre le chômage... en Belgique chez le Président du principal syndicat patronal français. Encore une fois, si les prolétaires ressemblent à des prolétaires, les patrons ressemblent bien à des patrons et les cadres, figures intermédiaires d'intendant, ressemblent à des cadres (à partir de 10'42"). Et c'est au point que l'on se croit dans un jeu de caricatures de Daumier.
Ce sera ensuite un cours d'arithmétique sur la différence entre le salaire moyen et le salaire médian. C'est une intention louable qui ne vient pas atténuer le message : le pouvoir d'achat a baissé. Comment voulez-vous après ça qu'on achète des voitures propres (12'38") ? Car, si l'on compare le salaire médian au coût d'une voiture électrique d'alors, qui n'a qu'une autonomie de 80km...
Après une pause raisonnable sur les avancées de la science génétique dans la lutte contre la criminalité, c'est bien naturellement que l'on retournera au méta-récit égrené soir après soir et qui aboutit (17'03") à Lyon au procès de Pierre Botton, gendre de l'ancien maire de Lyon, Michel noir. Ici, le truisme suscité, c'est bien sûr : « Tous pourris ! »
Heureusement, le Pape Jean-Paul 2 continue sa diplomatie des petits pas, tout petits pas (20'39")... Mais, même dans l'Église catholique brésilienne, dans « le premier pays catholique du monde », tout fout le camp. La concurrence libre et non faussée règne aussi en matière d'espérance.
D'ailleurs, la Grande-Bretagne a aussi un Premier Ministre de gauche ou supposé tel, mais lui, il est libéral... et populaire (et jeune et beau). Ah, ces British... C'était la séquence « C'est quand même mieux ailleurs ! ».
Alors, le coup de grâce, ce sont ces connards d'intellos qui réclament la régularisation des sans-papiers ! (25'21"). Séquence Papon (qui commence) (27'47"). Un petit tour par la Clinique du sport et ses problèmes d'infection nosocomiale (29'33").
Heureusement, justement, il y a le sport. Les Russes et les Américains s'envoient en l'air dans une station orbitale (33'18"). Bruno Masure, visiblement, fantasme.
On ne boudera pas son plaisir pour finir (34'32") à l'évocation de l'exposition de La Tour au Grand-Palais à Paris, que ne visiteront sans doute cependant pas les protagonistes de ce journal télévisé calamiteux.






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020