Diégèse vendredi 19 novembre 2021



ce travail est commencé depuis 7994 jours (2 x 7 x 571 jours)
et son auteur est en vie depuis 22447 jours (22447 = nombre premier)
2021

ce qui représente 35,6128% de la vie de l'auteur
mille cent quarante-deux semaines d'écriture

hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


lundi 22 juillet 1991
11369 jours de vie (11369 est un nombre premier)


Il y a 11078 jours (2 x 29 x 191 jours)




Ce 22 juillet 1991, le journal commence par le plan de paix américain au Proche-Orient. James Baker fait un bon boulot, qui conduira à la Conférence de Madrid. Un an plus tôt, il jouait un rôle important dans la réunification allemande. Ce qui fait achopper les négociations, ce sont les colonisations... encore et toujours et cela n'a pas cessé.
3'30" : l'opposition irakienne tente de s'organiser. La situation est confuse et là aussi, ce n'est pas près de finir. Puis, ce sont des violences en Croatie, qui ne sont pas près de s'éteindre, elles non plus.
On passe ensuite à l'affaire Serfaty (5'35"), du nom de cet opposant au régime emprisonné depuis 1974. Il sera libéré et expulsé en  septembre 1991. Autorisé à rentrer en 1999, il mourra à Marrakech en 2010. On fait la connaissance de sa femme, qu'il a épousée en prison en 1986. Le vie de cette femme est vraiment étonnante. Combattante infatigable de la liberté, elle mériterait davantage d'honneurs.  Elle est par ailleurs la mère du sociologue et homme politique Christophe Aguiton.
On passe à une bien curieuse banque installée en Grande-Bretagne, soupçonnée de fraude et de financement du terrorisme : la BCCI, pour Bank of Credit and Commerce International, fondée au Pakistan en 1972 et qui avait une brochette de clients plus sulfureux les uns que les autres, de Saddam Hussein à Oussama Ben Laden en passant par le Mossad et la CIA. Ce soir-là, on insiste sur Abu Nidal. La banque sera bien liquidée. Le procès durera 20 ans et coûtera des milliards de dollars.
9' : sans transition, ni transitaire, on passe à la grève des douaniers entre la France et l'Espagne. On a du mal à regretter la fin de ce système de racket officiel entre pays européens, sans grande valeur ajoutée.
10'49" : une affaire de double meurtre en Corrèze. Il s'agit du couple américain Chorlton dont on suppose le mari d'escroqueries de grande ampleur. On n'a jamais su qui les avait tués, supposant cependant qu'ils ont été assassinés sur commande.
12'06" : on part à Marseille où un immeuble s'est écroulé dans les quartiers Nord. Pas de victime. Puis, ce sont les brèves. Sud Marine... on a vu cela hier ; sans abris à Paris ; à Toulon, on répare le porte-avions Le Clémenceau, qui a connu un incendie ; poissons morts sur la Marne...
14' : le risque de marée noire en Australie semble contenu. Il n'y a « que » 20 000 tonnes dans l'océan.
Puis, c'est le tour de France. Échappée de Greg LeMond, qui revient à la course après un accident. Il flanchera dans les Pyrénées. Deux toreros français ont été blessés gravement par les taureaux couverts de banderilles et exaspérés. On déteste ces images. On passe.
On préfère le surf au Pays basque (18'18"). Peu d'images de surfeuses et de surfeurs, il s'agit de décrire l'impact économique de ce sport de glisse.
Après le sport, les arts avec la mort de Rellys, star du music-hall avant-guerre à Marseille, qui avait joué dans des films de Pagnol. Rellys était son nom de scène, il était né Bourelly en 1905 et repose au cimetière Saint-Pierre.
On finira ce Soir 3 de fin juillet, jour de vacances, par le cinéma en plein-air à Chaumont-sur-Marne. Un reportage qui sent bon l'ennui des petites villes de province.
C'est la fin de ce journal. On peut passer à table. Mais un hélicoptère de la Sécurité civile a heurté un piton rocheux en Corse... Images. 5 blessés dont 2 graves. On passe rapidement sur le tiercé. Météo, on peut passer à table.


Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020






'