Diégèse mardi 12 octobre 2021



ce travail est commencé depuis 7956 jours (22 x 32 x 13 x 17 jours)
et son auteur est en vie depuis 22409 jours (22409 = nombre premier)
2021

ce qui représente 35,5036% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


vendredi 4 septembre 1992
11779 jours de vie (11779 est un nombre premier)


Il y a 10630 jours (2 x 5 x 1063 jours)




En ce 4 septembre 1992, un avion italien qui transportait de l'aide humanitaire s'est écrasé près de Sarajevo victime de tirs de roquettes. Avec le recul, on s'étonne, facilement, que ce crime n'ait pas entraîné de réaction plus violente qu'une déclaration du Secrétaire général de l'ONU qui se déclara choqué. On le serait à moins.
2'03" : le 2 septembre, François Mitterrand s'est engagé dans la campagne pour le oui au traité de Maastricht et, quoi qu'on en pense ou qu'on en veuille, son intervention télévisée n'a pas été vaine. C'est Jean d'Ormesson qui interroge François Mitterrand et on ne peut qu'être ébloui par la vivacité et l'esprit de répartie du vieux Président malade, qui, 30 ans ou presque plus tard, continue de forcer l'admiration. On avait oublié que certains imaginaient qu'en votant non à la ratification par la France du traité de Maastricht, on hâterait le départ du vieux monarque... comme si cela pouvait avoir un sens ! S'en suit une présentation infographique didactique où l'euro s'appelle encore l'écu. On ne saurait balayer sans débat aucun des arguments de François Mitterrand en faveur d'un traité qu'il juge protecteur.
Pour faire bonne mesure, on va à La Plagne à l'Université d'été, sous la neige, du Parti Républicain, avec un Madelin qui lit ses notes. Puis, on rejoint à Dijon, Alain Juppé qui... souhaite, contre Philippe Seguin du même parti, que la France dise oui. Et quoi qu'on en pense, Alain Juppé ce soir-là, comme souvent, est très bon. Alors qu'il pourrait s'embourber dans les conflits au sein de la formation gaulliste, il s'en sort avec panache.
On entend ensuite Charles Pasqua du RPR, Gisèle Moreau du PCF, André Billardon du PS.
14'22" : France 3 met sa pierre à l'édifice en montrant un exemple de coopération européenne réussie : Europole.
Puis on retourne à « l'étranger » où la Syrie vient de se déclarer prête à signer un traité de paix avec Israël. Sans doute s'agit-il de politique-fiction. C'est une des rares éclaircies dans ce conflit, que l'on doit aux « colombes » de chaque camp, avant que les « faucons » de chaque camp s'emploient à ruiner tout espoir de paix.
17'04" : en attendant la famine sévit en Somalie, terrible, horrible. Les images sont insoutenables. C'est même au-delà des mots.
19'51" : il y a des incendies en Corse mais on est si troublé par ce que l'on vient de voir que toute la Corse peut bien brûler. Les incendies sont criminels.
Sport : tennis ; tiercé.
On revient sur l'avion italien abattu. Annonce des programmes. On peut passer à table, après la météo !


Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020