Diégèse mercredi 13 octobre 2021



ce travail est commencé depuis 7957 jours (73 x 109 jours)
et son auteur est en vie depuis 22410 jours (2 x 33 x 5 x 83 jours)
2021

ce qui représente 35,5065% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


mercredi 2 septembre 1992
11777 jours de vie (11777 est un nombre premier)


Il y a 10633 jours, soit 1519 semaines (73 x 31 jours)




Ce journal télévisé du 2 septembre 1992 s'ouvre sur une partie d'échecs entre un joueur américain mythique qui n'a pas joué en public depuis 1972 et un Russe qu'il avait battu cette même année, dans un pays en guerre, l'ex-Yougoslavie, sous embargo américain : Bobby Fischer contre Boris Spassky. L'Américain gagnera. Le monde des championnats internationaux d'échecs est un monde à part qui gagne et perd des milliards sur les paris.
1'51" : on juge des militants contre l'avortement en France, qui ont organisé une action à Pau. Et ce n'est malheureusement pas fini. Une jeune femme, qui récuse le terme de « commando » se nomme Christine de Chefdebien. Après un passage au ministère des Affaires étrangères, elle milite pour des associations catholiques à vocation sociale et caritative. Son CV ne fait pas mention de cet épisode ancien de sa vie militante. Elle ne met pas non plus en avant, en 2007, son passage par le Cabinet de Christine Boutin, alors ministre du Logement et de la Ville. Le jugement rendu à la fin du mois de septembre 1992 la condamne d'ailleurs à 4 mois de prison avec sursis et 3000 francs d'amende.
Mais, à Marseille, c'est encore plus violent entre les agriculteurs et les forces de l'ordre (4'22"). Il faut dire qu'ils ont dévasté la direction régionale des douanes.
6'21" : on passe au référendum sur le traité de Maastricht. Le suspense, 30 ans après ou presque s'est évidemment émoussé. Le oui est à 51% et il y restera, en effet. Ce qui est intéressant, a posteriori, c'est que Mitterrand, Giscard, Chirac, et leurs lieutenants sont pour le oui et qu'il ne fait « que » 51%. On voit d'ailleurs certains de ces « jeunes loups », tels qu'ils sont qualifiés par le présentateur, en campagne dans l'Oise. On y voit : Sarkozy, Juppé, Bayrou, Toubon, Santini, Millon, Madelin, Longuet, Alliot-Marie, Gaymard, Douste-Blazy, Méhaignerie. Ce dernier le dit clairement : sont réunis ici ceux qui espèrent participer bientôt à un gouvernement de droite, ce qui arrivera pour la grande majorité de cette petite assemblée dès 1993. Bien sûr, ces « jeunes loups » ont depuis pris un coup de vieux. Mais ils ne sont pas les seuls. Si l'on est physionomiste, à la gauche d'Alain Juppé (10'), il semble bien que ce soit Roselyne Bachelot, fille du baron gaulliste Narquin. Quant à Giscard, le titreur facétieux de France 3, sans doute stagiaire, le nomme « Valérie Giscard d'estaing » (sic).
11'41" : l'invité du journal, c'est François Périgot, le Président de l'ancêtre du MEDEF : le CNPF. Lui aussi vote oui. Pas sûr que ça invite les classes populaires à voter oui. Tous les patrons ne votent pas oui et c'est le cas de M. Giral, par ailleurs élu RPR, qui tentera de devenir Président du CNPF sans y parvenir. Il est mort en 2018. Quant à François Périgot, il a 95 ans.
Sarajevo est sous les bombes. Les Casques bleus sont blessés. On le sait, la Conférence de Genève ne sera pas un succès. En Casamance, les troubles s'accroissent.
21'22" : l'industrie d'armement américain taille des croupières à l'industrie française... Il n'y a donc pas qu'en Australie en 2021. Cette fois, c'est en Grèce et à Taïwan.
Sport avec Marie-José Pérec et sa grand-mère, très élégante en chapeau blanc.
Dans quelques instants, la météo. On peut passer à table !


Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020