Diégèse samedi 11 septembre 2021



ce travail est commencé depuis 7925 jours (52 x 317 jours)
et son auteur est en vie depuis 22378 jours (2 x 67 x 167 jours)
2021

ce qui représente 35,4142% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte
demain

Table des correspondance de dates


lundi 24 mai 1993
12041 jours de vie (12041 est un nombre premier)


Il y a 10337 jours (10337 est un nombre premier)




Le journal de ce 24 mai 1993 est incomplet dans les archives de l'INA. Il est ainsi difficile de dire quelle est l'entreprise concernée par le plan social évoqué. Peut-être Michelin, dit Le Monde daté du 20 mai 1993, or, l'ouvrier interrogé parle d'une grève d'une semaine. À moins que ce ne soit Moët et Chandon que les journaux télévisés de cette période aiment à prendre en exemple ou en contre-exemple. Peu importe désormais. Cependant les images de cet ouvrier abattu et de cette femme à ses côtés les mains sur les genoux dans une attitude de consolation digne sont très belles, ainsi que le zoom arrière (0'23") Fondu au noir.
On file en Bosnie, à Maglaj et c'est l'horreur (0'48"). La ville est désormais à 14 heures de route en passant par Vérone et Zagreb au départ de Marseille. Les infographistes de la chaîne, visiblement, confondent Maglaj et Mostar. Mention spéciale pour Jérôme Bony, qui couvre, jour après jour, vêtu de son gilet pare-balle, la guerre en Bosnie, sans faillir. Il est toujours reporter sur France 2 et ce, depuis 1979.
2'29", sans transition, on passe à un reportage sur des mères qui se mobilisent contre la toxicomanie. C'est à Lille. Et elles sont magnifiques ces mères qui disent que « ça ne s'arrange jamais tout seul ! » Mais, si Lille est sous les feux du JT, c'est aussi parce que le maire en est Pierre Mauroy... et du coup, Charles Pasqua, ministre de l'Intérieur et ... tient à donner son point de vue. Comme tout cela est bien amené. Brave petite télé de propagande. D'ailleurs, on ne verra que Charles Pasqua ! Pas Pierre Mauroy !
5'36" : on va dans Les Vosges. Du coup, un alcoolique a tué un gendarme parce que sa voisine plantait des géraniums. Tout fout le camp qu'on vous dit. Heureusement, parfois, ça finit bien : à Versailles, un forcené a été désarmé. Non, on ne feuillette pas les pages d'un tabloïd, mais on visionne le journal télévisé de la plus grande chaîne nationale publique. C'est aussi qu'on est quelques jours après la prise d'otage de Neuilly, dont le maire est Nicolas Sarkozy, ministre du Budget et Porte Parole du Gouvernement. Faut bien faire durer le plaisir.
8'26 : procès du sang contaminé. Dominique Verdeilhan rajeunit de plus en plus.
Sans transition, ou presque : reportage sur les avancées de la chirurgie cardiaque (9'44"). S'agissant de la cardiomyoplastie, on en est aujourd'hui à la cardiomyoplastie cellulaire. 3 minutes avant la fin du journal on part au festival de Cannes pour le palmarès. On suppose que le quart d'heure qui manque en début de journal était consacré à la montée des marches... Nicole Cornu-Langlois nous apprend que le film « Le Piano (sic) » est Palme d'or. Il s'agit bien sûr de « La Leçon de piano » de Jane Campion, premier film réalisé par une femme qui reçoit cette distinction. On se bouscule pour parler. Un jeune acteur chinois ne peut pas parler. C'est l'anniversaire de Charles Trenet.
Bon ! Météo ! Au dodo !


Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam


2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010









2020