Diégèse
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
samedi 2 avril 2022
2022
ce travail est commencé depuis 8128 jours (26 x 127 jours)
et son auteur est en vie depuis 22581 jours (32 x 13 x 193 jours)
2022
ce qui représente 35,9949% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain
table des correspondances

dans 818 jours (2 x 409 jours), ce sera le vendredi 28 juin 2024
et l'auteur sera peut-être en vie depuis 23399 jours (nombre premier)




Cela fait plusieurs jours maintenant que je me suis engagé dans cette longue promenade qui me conduit le long de l'estuaire de la Loire. Je suis à Nantes et demain,  Nantes pourra bien jouer de ses couleurs, je la quitterai pour Saint-Nazaire. Je ne suis pas resté très longtemps dans la ville, juste le temps de chasser les démons du souvenir et leur ronde infernale en retournant voir quelques lieux aimés dans une exaltation que je trouve d'ailleurs un peu ridicule et inutilement dramatique. Je m'en suis sorti en fredonnant Barbara, sauf qu'il ne pleut pas, qu'il fait très beau, que j'ai marché lentement dans les rues de Nantes dans une de ces petites traversées de la vie qui font une vie plutôt agréable, même si on la parcourt parfois en baillant. Je suis désolé, souvent, de ne pas être suffisamment généreux avec moi-même, voire d'être indifférent à moi-même. Et quand je suis plus indifférent à moi-même, j'en viens à en oublier les autres. Or, ce sont les autres qui me donnent la preuve jamais certaine de mon existence. Ce n'est pas l'écriture, surtout si j'ai, comme dirait Barthes, « Le désir d'écrire comme seul désir ». Est-ce que j'existe dans les textes que j'écris ? Quand il y a Barthes, Foucault n'est jamais bien loin et Foucault a parfaitement répondu à cette question dans sa conférence sur les hétérotopies donnée à la radio en 1966 : « On ne vit pas dans un espace neutre et blanc ; on ne vit pas, on ne meurt pas, on n’aime pas dans le rectangle d’une feuille de papier... » assène-t-il avec cette voix tranchante si caractéristique.

Alors, est-ce que l'estuaire de la Loire est pour moi une hétérotopie ? Si je réponds par l'affirmative, je devrai trouver ensuite le secret qui y est dissimulé et cela, c'est une autre histoire. J'ai l'idée que l'estuaire, plutôt, fonctionne à la fois comme une métaphore un peu facile, celle de la vie qui s'écoule et comme une mise en abyme, celle du texte qui défile dans la vie qui s'écoule. Mais, pour que la mise en abyme soit complète, encore faut-il qu'il y ait un texte et que le texte ait un auteur. L'auteur comme autre, voilà déjà un  jeu littéraire.





2 avril






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010






2021 2020
28 juin





2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000