Diégèse
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
dimanche 3 avril 2022
2022
ce travail est commencé depuis 8129 jours (11 x 739 jours)
et son auteur est en vie depuis 22582 jours (2 x 7 x 1613 jours)

ce qui représente 35,9977% de la vie de l'auteur
trois mille deux cent vingt-six semaines de vie

hier

L'atelier du texte demain
table des correspondances

dans 835 jours (5 x 167 jours), ce sera le mardi 16 juillet 2024
et l'auteur sera peut-être en vie depuis 23417 jours (nombre premier)




Il faudra bien s'habituer à aller à Venise, désormais, les années impaires, puisque depuis la pandémie de 2020 et l'annulation de la biennale d'art contemporain de 2021, celles-ci se tiennent justement les années impaires. Mais, plus encore aujourd'hui qu'hier, c'est pour Venise plus que pour les expositions que je fais le voyage, peut-être pour voir encore sur l'eau de la lagune cette personne qui ressemble à mon reflet. Je pense à tous les voyages inutiles tout autour de la planète pour aller voir de l'art, comme pour aller vérifier la permanence de l'art. La production artistique contemporaine vaut-elle cette empreinte carbone ? Que restera-t-il des œuvres présentées cette année à Venise ? On se gardera bien de quelque pronostic que ce soit. On laissera l'avenir en juger. Toutes ces expositions vues depuis toutes ces années forment dans ma mémoire une sorte de métarécit dans lequel apparaissent et disparaissent des artistes comme des personnages dans un feuilleton à la télévision. Mais l'ensemble demeure assez indistinct.

Il m'a fallu longtemps pour comprendre que l'art, seul, ne me donne pas le support d'une méditation assez attentive. C'est qu'il y a beaucoup de bruit dans toute production contemporaine, car, il y a beaucoup de bruit dans le monde et bien peu de signes. Tenter maladroitement de percevoir les signes dans tout ce bruit est sans doute une impasse, mais il demeure nécessaire de produire cet effort, inlassablement, sans chercher, surtout, dans la production contemporaine quelque évolution, quelque changement. Il faut au contraire se tenir éloigné pour toujours, délibérément, de la tentation de l'histoire de l'art, qui est d'une autre nature et qui n'a rien à voir avec l'art. Par exemple, on a pu croire en d'autres temps, à la fin du siècle dernier, que l'art était sensible aux innovations. On pouvait d'emblée douter de la pertinence de cette conjecture. On en trouve pourtant la trace aussi bien chez les contempteurs de l'art contemporain que chez ses thuriféraires. C'est bien la preuve, d'ailleurs, que les uns comme les autres haïssent l'art, tour à tour et selon les circonstances. L'histoire de l'art, cela s'apprend. Faire de l'art s'apprend aussi et il y a même pour cela des écoles et ce, même à Venise. Est-ce que l'art s'apprend ? Sans doute un peu aussi et au moins autant que la vie.

Ce sont ces pensées qui remuent alors que le vaporetto connaît quelques difficultés pour accoster à Zattere. Je m'amuse de ces touristes osant à peine regarder les remous de la lagune comme si elle allait les aspirer. Je rejoins l'hôtel à pied, rappelant à moi certaines des œuvres vues pendant la journée, me demandant laquelle je placerai dans mon théâtre de mémoire et finissant par opter pour la première venue. Je me dis que marcher et penser, c'est faire deux choses différentes en même temps et peu importe, car, on fait toujours autre chose que ce que l'on fait, consciemment ou non. C'est comme dans l'écriture. Quand je relis ce que j'ai écrit, je lis la trace de cette tout autre chose qui s'est glissée dans la forme même du texte, et qui m'échappe entièrement. C'est exactement cet écart entre la lecture et l'écriture qui introduit aux mystères de cette pratique un peu magique qu'est l'écriture et qui est aussi une manière de faire de l'art.





3 avril






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010






2021 2020
16 juillet





2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000