Diégèse
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
vendredi 8 avril 2022
2022
ce travail est commencé depuis 8134 jours (2 x 72 x 83 jours)
et son auteur est en vie depuis 22587 jours (3 x 7529 jours)

ce qui représente 36,0119% de la vie de l'auteur
mille cent soixante-deux semaines d'écriture

hier

L'atelier du texte demain
table des correspondances

dans 910 jours (2 x 5 x 7 x 13 jours), soit 130 semaines, ce sera le vendredi 4 octobre 2024
et l'auteur sera peut-être en vie depuis 23497 jours (nombre premier)




Je suis arrivé à Ankara, mais ce n'est pas une destination. La route depuis Istanbul, où je suis resté le plus longtemps possible, était longue et parfois monotone, scandée par des géométries. Ici, comme ailleurs, les paysages mêmes sont progressivement devenus géométriques, striés par des lignes électriques, des poteaux, des éoliennes ou d'autres fabrications humaines. Le paysage est occupé, comme notre imaginaire est occupé et tout cet appareillage bouleverse la notion de perspective, ignorant le plus souvent que la perspective n'est pas une interprétation géométrique d'une réalité qui ne le serait pas, mais le rendu grossier de ce que nous percevons comme géométrique d'un réel qui nous échappe.

J'ai pris une chambre dans un hôtel sans charme. Je regarde sur l'internet quelles sont les nouvelles du monde. En Lorraine, il y a des inondations et on déplore un tremblement de terre à Jérusalem et dans la vallée du Jourdain. Il y a quelques renouvellements au sein des gouvernements européens qui accentuent encore le virage souverainiste de plusieurs pays. Dire que l'Europe a été fondée dans un espoir sans bornes. Désormais, toute occasion est bonne pour le décevoir.

Dans cette chambre d'hôtel, je suis en attente, en suspens. C'est sans doute l'effet de distance. Dans ce voyage, je laisse derrière mes souvenirs et c'est un peu absurde. Je ne sais plus bien ce que je fais ce soir, seul, à Ankara. Je me dis que les personnages devraient le savoir, mais c'est tout aussi absurde. J'ai très envie de dormir mais je sais que je ne pourrai pas dormir, ni même faire semblant de dormir. Je vais éteindre la lumière dans la crainte de l'insomnie. Je dois absolument dormir si je veux ne pas être contraint de rester trop de temps à Ankara. J'irai demain aux bains turcs pour me délasser.





8 avril






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010






2021 2020
4 octobre





2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000