Diégèse mardi 12 avril 2022
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam

ce travail est commencé depuis 8138 jours (2 x 13 x 313 jours)
et son auteur est en vie depuis 22591 jours (19 x 29 x 41 jours)
2022

ce qui représente 36,0232% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain

table des correspondances


dans 948 jours (22 x 3 x 79 jours), ce sera le vendredi 15 novembre 2024
et l'auteur sera peut-être en vie depuis 23539 jours (nombre premier)






Je suis de nouveau à Cefalù. Cefalù est toujours Cefalù et j'y viens et reviens pour voir les mosaïques du Christ de la cathédrale. Ce Christ pantocrator qui vient accomplir la volonté du Seigneur est un chef d'œuvre. J'ai traversé la ville à pied pour me rendre à la cathédrale. J'avais imaginé pouvoir pousser jusqu'aux ruines du temple de Diane et de l'église antique dédiée à Sainte-Anne, mais c'était une gageure car les jours sont bien trop courts pour une telle balade, si tant est que j'en aie eu la force. Arrivé à la cathédrale, je me demande dans quel camp de fortune les mosaïstes de Constantinople qui avaient été dépêchés pour construire le décor pouvaient bien loger. Je cherche sur l'internet mais ne trouve rien, ni même au musée archéologique qui n'en fait pas mention. Les touristes préfèrent choisir quoi faire et quoi voir comme dans un supermarché plutôt que s'attacher à se transporter dans un temps révolu par la force de leur imagination.

Je m'assieds pour me reposer sur les marches du parvis de la cathédrale. En cette saison, les terrasses des trattorias sont rangées. La boutique de souvenirs ne déborde pas sur la place et les cafés sont vides ou presque. Pourtant, il y a bien quelques touristes un peu perdus, souvent aussi âgés que moi, voire davantage. J'ai acheté un magazine qui évoque les troubles en France, mais le magazine italien n'est pas très précis. Le siècle semble subir une accélération et cela provoque de l'inquiétude. Il serait plus commode de maintenir la fable du progrès et de dérouler la rhétorique des jours meilleurs à venir, mais, personne n'y croit plus. Le destin enchevêtré des nations est en fusion et personne n'y peut rien désormais. Le passé funeste revient en vrille.

De retour à l'hôtel Tourist, en bord de mer, je m'installe à la table pour continuer à écrire. Je me demande pourquoi je persiste à vouloir être auteur alors que je sais que je suis un personnage. C'est une sorte de masochisme que d'écrire. Peu importe, j'écris littéralement un mot après un mot. Je laisse passer l'heure du dîner. J'aurai faim ensuite et peu de chance que je trouve quelque chose en ville en cette saison. Peu importe. Depuis longtemps je sais qu'écrire, ce serait toujours faire autre chose que ce que commanderait la bienséance, et parfois même le bon sens. Peut-être que j'écris parce que je ne suis pas un et entier et que je ne suis pas une chose, parce que j'ai un inconscient et peut-on dire vraiment que la conscience et l'inconscient font un ?






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
12 avril





2021 2020

15 novembre





2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000