Diégèse mercredi 13 avril 2022
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam

ce travail est commencé depuis 8139 jours (3 x 2713 jours)
et son auteur est en vie depuis 22592 jours (26 x 353 jours)
2022

ce qui représente 36,0260% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain

table des correspondances


dans 957 jours (3 x 11 x 29 jours), ce sera le lundi 25 novembre 2024
et l'auteur sera peut-être en vie depuis 23549 jours (nombre premier)






Je suis arrivé dans la matinée à Casteltermini. Il m'aura fallu moins de deux heures à partir de Sciacca en passant par la côte. Je suis en Sicile, mais il s'agit d'une Sicile imaginaire, celle que je me raconte à chaque fois que j'y viens, faite de mythologies successives et de longues conversations sur les places associant le geste à la parole  ; celle aussi de cet écrivain étrange, glorieux, mais raté qu'est Raymond Roussel. Ainsi, la Sicile est un déclencheur adéquat et efficace de l'imaginaire. De Casteltermini, j'aime rejoindre en promenade le Castello Manfredonico près de Mussomeli, incroyable château fort comme surpris dans une position de déséquilibre sur un éperon rocheux, qui me rappelle tout à la fois les citadelles syriennes et les châteaux cathares. Chaque fois que j'y viens, je ne peux m'empêcher de frissonner quand je vois apparaître sa silhouette au loin, qui, prenant appui sur la roche, semble devoir bondir vers la plaine dans un mouvement arrêté brusquement.

Mais, ce n'est pas parce que le voyage en Sicile excite l'imaginaire qu'il favorise nécessairement le travail d'écriture. Parfois, il paraît plus juste et plus productif pour l'imaginaire de venir en Sicile pour s'enfermer dans une chambre à Palerme, sauf s'il s'agit bien sûr, comme pour Raymond Roussel, d'y mourir à la suite d'une ingestion excessive de psychotropes. Il y a un hiatus permanent entre l'imaginaire et l'écriture et c'est d'ailleurs ce hiatus que Roussel semble avoir expérimenté cruellement toute sa vie. L'écrivain doit en effet affronter de bien curieuses choses et des états incroyables de mélancolie. Le voyage, pour l'écriture, ne doit pas apparaitre comme une fin, car, c'est en soi qu'il faut chercher l'existence de l'œuvre et non dans quelque paysage. Il n'est donc pas nécessaire d'aller loin pour écrire. C'est entendu depuis longtemps. On peut tout aussi bien transporter son vide tout autour de la planète et assister impuissant à la disparition du texte.

Je devrais rentrer à Paris dans quelque temps. Cela pourrait m'aider à recommencer le texte, commencer le texte. Il me reste encore plus d'un mois pour reprendre le fil de la fiction et corriger ces brouillons épars.






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
13 avril





2021 2020

25 novembre





2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000