Diégèse lundi 25 avril 2022
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam

ce travail est commencé depuis 8151 jours (3 x 11 x 13 x 19 jours)
et son auteur est en vie depuis 22604 jours (22 x 5651 jours)
2022

ce qui représente 36,0600% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain

table des correspondances


dans 1025 jours (52 x 41 jours), ce sera le jeudi 13 février 2025
et l'auteur sera peut-être en vie depuis 23629 jours (nombre premier)


carnet de voyage de 2025
de Saint-Denis-d'Oléron à La Tremblade via Marennes-Hiers-Brouage



Je ne pouvais pas quitter l'île d'Oléron sans aller jusqu'au phare de Chassiron. Plus que sa longévité qui en fait un des deux plus anciens phares de France encore en activité, ce qui me plaît en lui, c'est sa livrée noire et blanche qui le fait ressembler à un phare d'un album de bande dessinée. Il garde le pertuis d'Antioche. Je me promets de chercher pourquoi ce détroit porte ce nom. Sans doute les croisades.

Du phare, j'ai longé la côte sauvage de l'île au plus près possible de la mer, attendant avec impatience le moment de traverser le pont d'Oléron vers la presqu'île d'Arvert. C'est un plaisir toujours renouvelé comme celui de prendre le bac de Royan vers la pointe de Grave. Ce sera pour samedi, si tout va bien. Fort heureusement, la piste cyclable depuis longtemps promise sur ce pont a enfin été construite, si bien qu'on se demande maintenant comment on osait traverser à vélo avant elle. Il paraît qu'il y a près de cent soixante-dix « ponts du diable » en France. Il s'agit peut-être des ponts routiers sans pistes cyclables.

Malheureusement, la mer était basse et la traversée en a donc été moins impressionnante. Je devrais toujours regarder les horaires des marées.

Après avoir passé le pont sur la Seudre, on suit une longue avenue d'arbres qui préfigure la forêt domaniale et qui conduit à un premier rond-point. À gauche, le centre-ville et la vie sédentaire, à droite, Ronce-les-Bains et la côte entièrement consacrées à toutes les formes de tourisme. J'ai choisi d'y passer la nuit. Je n'avais pas le courage de pousser jusqu'à Royan, de franchir cette distance, d'affronter le vent contraire dans la forêt de la Coubre. Peu importe, on dort très bien à Ronce-les-Bains et les nuits y sont claires, pourvu qu'on soit loin du casino et des joueurs qui manifestent parfois bruyamment leurs gains. On supposera que les perdants sont plus discrets. Fort heureusement, mon hôtel est à l'opposé.

Je n'avais pas de souvenirs de La Tremblade ou alors ils se confondaient avec ceux que je peux avoir à Lesparre-Médoc, plus au sud. Le centre historique a été détruit par l'armée allemande pendant la guerre et le reste par l'urbanisme de l'étalemen t urbain pavillonnaire. Si l'on considère que les modes d'urbanisation sont les signes émis par la société, le plan de la ville de La Tremblade, et avec elle de beaucoup d'autres, émet les signes de l'individualisme et du repli et cela donne une sensation désagréable. Se promener ainsi en regardant et en écrivant c'est chercher comment dire le monde qui devient.

Pour cette promenade qui n'a d'autre attente qu'un peu de mer et de ciel et l'espoir d'un texte à écrire, je me suis préparé un itinéraire précis, ne serait-ce que pour réserver des chambres au moins un jour sur deux pour recharger les batteries du vélo, du téléphone et de l'ordinateur. Cet itinéraire contraignant ne m'empêche pas de chercher chaque jour les indices de l'étape suivante comme si j'étais à la recherche d'un talisman. Je le trouve parfois. Hier, c'était le chant de l'oiseau, juste à ce moment d'arc en ciel. Quand les indices viennent, je ferme les yeux et je ris. J'en choisis un ou deux mais il y a souvent beaucoup d'autres possibilités. Et parfois, cela ne fonctionne pas.






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
25 avril





2021 2020

13 février




2022 2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000