Diégèse Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
lundi 5 décembre 2022



2022
ce travail est commencé depuis 8375 jours (53 x 67 jours) et son auteur est en vie depuis 22828 jours (22 x 13 x 439 jours)
ce qui représente 36,6874% de la vie de l'auteur
hier


L'atelier du texte demain
table des correspondances





dans 3111 jours (3 x 17 x 61 jours), ce sera le jeudi 12 juin 2031

et l'auteur sera peut-être en vie depuis 25939 jours (nombre premier).
le tour des sous-préfectures : Boulogne-Billancourt - Hauts-de-Seine - Île-de-France











La sous-préfecture de Boulogne-Billancourt me fait l'effet, sans en avoir mesuré la distance sur la carte, d'être la sous-préfecture la plus proche de Paris. C'est qu'elle est rive droite, et, dans mon imaginaire, la rive droite est plus parisienne que la rive gauche. Cela vient peut-être d'avoir lu dans l'enfance qu'un quartier de la rive gauche était nommé « Saint-Germain-des-Prés », qui n'était d'ailleurs pas si loin de « Notre-Dame-des-Champs ». Cela restera ainsi. La rive gauche de la Seine est campagnarde, provinciale. Seule la rive droite compte vraiment. La rive du Louvre a toujours supplanté pour moi celle de l'Assemblée nationale et du Sénat. Notre-Dame-de-Paris fait le lien tant bien que mal.

Le sous-préfet de Boulogne-Billancourt a été nommé en mai. Le hasard a voulu que ce soit quelques jours avant son changement d'État-civil. En juin, le sous-préfet était une sous-préfète, ce que l'ensemble de ses collaborateur·ice·s a vécu sans contrariété aucune. L'occasion était trop belle de faire la fête et on a vu ce soir-là converger vers la résidence de la sous-préfète les représentant·e·s de la communauté Trans francilienne et notamment les célèbres « Trans Paris Express » qui se revendiquent la première association LGBTQI+ du Grand Paris. Combien de fois encore faudra-t-il expliquer que rien n'est impossible à la République ? Si celle-ci, depuis 1905, ne reconnaît aucun culte, elle pourrait aussi ne reconnaître aucun genre. On y vient progressivement et cela ferait un joyeux anniversaire de promulguer en 2035 une loi abolissant définitivement la discrimination des êtres humains par le genre. Ce serait même révolutionnaire à l'instar de la suppression de la référence au genre dans les courriers des services fiscaux dès juillet 2022.

Pour autant, devant les grilles des bureaux sous-préfectoraux, l'étranger, genré ou non, fait la queue. Il n'est pas besoin de faire appel à la sociologie pour supposer que l'identité de genre n'est pas la première préoccupation des gens qui attendent... des papiers d'identité. Certes, on ne sait jamais et l'on pourra trouver sans doute des militant·e·s qui ont quelques idées sur la question. On ne sait jamais.

Aujourd'hui, l'attente risque d'être plus longue. On vient d'informer de l'absence de deux employé·e·s sur trois et je constate le commencement d'une légère bronca qui serait divertissante si elle n'était pas tragique. Fort heureusement, on annonce ensuite qu'un deuxième guichet ouvrira bientôt. Un agent est de retour un jour plus tôt que prévu. Le ciel de Paris s'éclaircit. Je passe à autre chose et rejoins la Seine toute proche pour contempler l'illusion de la lumière sur l'eau.












5 décembre






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010






2021 2020
12 juin



2022 2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000