Diégèse
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
samedi 5 février 2022
2022
ce travail est commencé depuis 8072 jours (23 x 1009 jours)
et son auteur est en vie depuis 22525 jours (52 x 17 x 53 jours)

ce qui représente 35,8357% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain
table des correspondances

dans 328 jours (23 x 41 jours), ce sera le vendredi 30 décembre 2022
et l'auteur sera peut-être en vie depuis 22853 jours (nombre premier)




L'année civile est terminée. On s'est souhaité de joyeuses fêtes de fin d'année, s'amusant encore de l'expression marseillaise  : «  Bon bout d'an  !  » Le temps est étonnamment doux et dans la mer, on se baigne. Mais, à ces baignades dans l'azur ensoleillé, au tournant de l'année qui approche, j'oppose la permanence de mes sensations de froid, de vent, de pluie, comme on passe d'une rive à l'autre. Je quitterai cette ville sans avoir mis un doigt de pied dans la Méditerranée. J'argue qu'elle est froide, mais ce n'est pas la raison.

La terre a tremblé dans le nord de l'Iran. Elle choisit souvent le nord de l'Iran pour trembler, la terre, et je me demande ce qui, en Iran, peut ainsi lui causer de l'effroi. C'est peut être la foi. Car, la foi s'oppose au sens commun et cette opposition est ontologique. Et cela fait trembler la terre.

J'espère que la terre ne tremblera pas à Ganagobie pendant ma retraite. Je regarde une dernière fois le site et je lis  : « Si vous avez la chance d'arriver sur le plateau un après-midi d'hiver, vous verrez peut-être la lumière rasante du soleil se projeter contre l'église et le monastère et en faire chanter la belle pierre douce en un somptueux flamboiement d'or. » J'arriverai demain dans l'après-midi. Je pourrai donc vérifier l'exactitude de l'argument publicitaire qui prend des allures de prophétie.

Je ne vais pas là-bas pour m'y reposer, mais pour changer. Cependant, qu'est-ce que changer ? Que peut-on d'ailleurs changer ? Cela reste flou. J'avais un temps pensé changer avec toi, quand nous nous retrouvions au centre-ville. J'y vais surtout pour « entendre autre chose » que le bruit médiatique. J'y vais pour connaître cette même expérience qui est le même présent. Je me souviens que Barthes opposait au présent l'actuel. « Le présent est vivant tandis que l'actuel peut n'être qu'un bruit, quelque chose qui n'est pas vivant. » Je vais donc vers la vie du présent dans un lieu où chaque jour est le même présent et qui connaît donc véritablement ce qu'est le présent.

Je vais continuer à écrire, même si je n'écris pour personne, et même pas pour moi, même si je doute de la possibilité même de l'écriture. Et pourtant tout cela est faux, manifestement. Car, tout peut devenir doute et même le temps qui passe. Même la loi sur le temps impose d'intercaler une seconde supplémentaire à la quarante-et-unième seconde de la dernière minute de l'année, pour ne pas laisser dériver le temps, parce que la rotation de la terre est trop irrégulière et que c'est pourtant la rotation de la terre qui définit le temps, qui fait obéir le temps des horloges atomiques, et c'est la rotation de la terre qui impose de décaler d'une seconde les horloges atomiques.





5 février






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010






2021 2020
30 décembre





2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000