Diégèse jeudi 13 janvier 2022
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam

ce travail est commencé depuis 8049 jours (3 x 2683 jours)
et son auteur est en vie depuis 22502 jours (2 x 11251 jours)
2022

ce qui représente 35,7702% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain

table des correspondances


dans 135 jours (33 x 5 jours), ce sera le samedi 28 mai 2022
et l'auteur sera peut-être en vie depuis 22637 jours (nombre premier)






Il y avait eu la drôle de guerre et c'est encore une drôle de guerre que celle à laquelle le personnel politique se livre depuis les élections présidentielles dans l'attente des élections législatives. Il n'y a pas un arrondissement électoral où l'on ne soit persuadé que l'on peut changer la donne, que son vote peut contribuer à renverser la majorité jugée factice qui s'est dégagée à l'issue du second tour des élections présidentielles. On ne pariera pas, mais il y a peu de chance qu'il en soit ainsi.

La semaine prochaine, si tout va bien, j'aurai les clés de la maison. Je vais m'y retirer quelques jours, le temps que ça passe, que la fébrilité s'estompe, que le calme revienne. J'emporterai avec moi ce travail
que j'ai commencé sur les slogans de la campagne. J'y formule une première hypothèse qui serait que l'énoncé « n'en reste pas là ». La conséquence en est immédiate : ce sont les mots qui comptent et non plus les actes, ni même les commentaires des actes, mais les mots, seulement les mots. Leur adéquation à ce que l'on n'ose même plus appeler la réalité n'a plus aucune importance.

Je ne me souviens pas de moment où la situation aura été plus inquiétante.






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010








2021 2020