Diégèse
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
jeudi 21 juillet 2022

ce travail est commencé depuis 8238 jours (2 x 3 x 1373 jours)
et son auteur est en vie depuis 22691 jours (22691 est un nombre premier)
2022
ce qui représente 36,3051% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain
table des correspondances

dans 1790 jours (2 x 5 x 179 jours), ce sera le mardi 15 juin 2027
et l'auteur sera peut-être en vie depuis 24481 jours (nombre premier)
carnet de voyage de 2027
de Bordeaux à Hendaye
départ à 9h20, arrivée à 11h47
séjour à Hendaye jusqu'au 3 juillet 2027

Je n'avais jusque-là pas associé le nom de la ville d'Hendaye à mon imaginaire, contrairement à celui du fleuve côtier et frontière qui la sépare de l'Espagne : la Bidassoa. J'apprends et je sais désormais qu'elle baigne l'Île des Faisans, condominium, patrie commune de l'Espagne et de la France. J'apprends aussi que cette petite île est fermée à la visite et qu'elle est le seul exemple connu de condominium pourvu d'une administration semestrielle alternée et que cette affaire d'île ne date pas moins de 1659. Quand on lit rapidement son histoire, on s'étonne du nombre de princesses qui y ont été échangées, ainsi que quelques princes dont les fils de François 1er contre leur père prisonnier et l'on est effaré de la permanence de ces usages diplomatiques si cruels. Mon esprit dès lors divague imaginant la petite île réclamant devant un tribunal international son émancipation de parents aussi indignes qui lui firent jouer dans l'histoire un rôle aussi réprouvable. La France est un bien curieux pays, aussi bien que l'Espagne et l'on comprend que le peuple basque ait cherché à s'en dégager, même si l'on déplore ces jours-là qui furent dans la haine.

J'aime beaucoup les villes qui font frontière et je me souviens de jours entiers passés à Vintimille, dans la voiture à écouter les chansons italiennes de Lucio Dalla, guettant de micro-scènes inattendues pour pouvoir les noter et même, avec un peu de chance, les filmer. Je me souviens ainsi de cette petite fille descendant de la voiture pour esquisser un pas de danse sur la route ou encore de cette femme, tard dans la nuit, levant son visage vers le ciel comme pour se libérer d'un sentiment de culpabilité. M'était alors revenue soudainement, à moi qui suis celui qui oublie, Maurice Blanchot qui dans l'Écriture du désastre évoque « la nuit libérée d'étoiles, nuit multiple ».

À Hendaye, je me poste dans la gare qui borde l'immense faisceau ferroviaire. On y baigne dans un flot continu de commentaires sur les horaires, les bagages qu'il ne faut pas laisser sans surveillance, les arrivées, les départs et pour peu que l'on parvienne à se détacher du signifié, ce signifiant foisonnant fonctionne comme un mystère. On y est comme dans les coulisses d'un spectacle qui se préparerait mais ne se jouerait jamais et il me prend à penser que la vie pourrait ainsi être décrite : un flux de mots et de gens dont peu atteignent leur cible. C'est pour cela qu'il faut cultiver la faculté de choisir, si possible, de ne rien faire et d'attendre l'impact.

Je vais rester ici plus de deux semaines. J'ai loué une maison en face de l'Île aux Faisans. C'est un peu cher mais cela me permettra de mieux me reposer de mes longues stations dans la gare.




21 juillet






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010






2021 2020
15 juin




2022 2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000