Diégèse
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
dimanche 24 juillet 2022

ce travail est commencé depuis 8241 jours (3 x 41 x 67 jours)
et son auteur est en vie depuis 22694 jours (2 x 7 x 1621 jours)
2022
ce qui représente 36,3136% de la vie de l'auteur
trois mille deux cent quarante-deux semaines de vie

hier
L'atelier du texte demain
table des correspondances

dans 1823 jours (1823 est un nombre premier), ce sera le mercredi 21 juillet 2027
et l'auteur sera peut-être en vie depuis 24517 jours (nombre premier)

carnet de voyage de 2027
d'Agen à Montauban
départ à 8h28, arrivée à 9h24
séjour à Montauban jusqu'au 31 juillet 2027

J'avais hâte d'arriver à Montauban, où je n'étais pas venu depuis près de quarante ans. Je me souvenais de places et de monuments ocres roses et de marchés plantureux. Curieusement, je ne me souvenais pas des cours d'eau, même pas du Tarn, pourtant majestueux dans sa traversée de la ville. Tout au nord de la ville, coule aussi l'Aveyron, qui en forme sa limite septentrionale. Voilà pour les plus grands et ceux dont le nom évoque des départements. Mais, il y a encore beaucoup de rivières et de ruisseaux, dont le nom est plus confidentiel pour qui n'est pas de la région. Je me suis fait le reproche de l'inattention géographique : je n'avais jusque-là pas associé le nom de l'Aveyron à la rivière qui lui a donné son nom. Même avec toutes ces rivières, Montauban continue de souffrir de la chaleur et de la sécheresse et l'on a vu ces derniers jours des incendies encore plus sérieux que ceux de 2022. Je suis assez inquiet de tous ces faux prophètes qui se lèvent dans les campagnes, annonçant la fin du monde à cause de ce qu'ils nomment le blasphème républicain et démocratique. Curieuse époque. J'ai lu dans le journal qu'un homme de nationalité espagnole, qui était commis-vendeur aux Halles, s'est mis à prophétiser en plusieurs langues qu'il ne connaissait pas, mais qu'il a refusé que la Faculté se penche sur son cas. Il faudrait écrire une histoire de France revisitée qui égrènerait les prophétesses et les prophètes des villes et des campagnes. Il s'agirait aussi de pouvoir déchiffrer leurs prophéties. Tout cela n'est pas très nouveau et il me semble au contraire que ce qui se passe en France est conforme à sa culture, qui, profondément, est une culture douloureuse et même une culture doloriste et que tous ces prophètes de mauvais augure étaient là, mais qu'on ne les entendait pas. J'ai lu aussi qu'à Carpentras entourée par les flammes, le maire s'est résolu à maintenir l'ordre par les moyens les plus énergiques, une bande d'excités prétendant aller décapiter la Marianne de l'hôtel de Ville, alors qu'à Istres, le sous-préfet s'est vu assiégé par des maraîchers lui réclamant de l'eau.

Je décide d'oublier la folie du temps au musée Ingres-Bourdelle. Ingres est né à Montauban, ce que j'avais oublié. Il a été bien généreux, léguant notamment, outre son violon, plusieurs milliers de dessins autographes. Le musée s'enrichira des sculptures de Bourdelle, lui aussi né à Montauban, et le nom du sculpteur s'accolera à celui du célèbre dessinateur. Outre leur ville de naissance, ce qui rapproche les deux artistes, c'est sans doute d'avoir su fixer la grâce absolue de l'instant. Je passerais bien la suite de l'été dans ce musée merveilleux. D'ailleurs, à mesure que le temps passe, les musées me paraissent toujours davantage le seul refuge possible. Ils allègent la mémoire. Il faudrait encourager les municipalités à inventer de nouveaux musées au lieu de les fermer au profit de lieux de divertissement toujours plus mercantiles. Certes, quand il n'y a pas ou plus de musée, il reste les cimetières.

Je suis sorti du musée quand la couleur du soleil commençait à virer à l'orangé. J'espère que cette nuit, je vais pourvoir dormir sans trop d'accablement. J'ai loué une chambre au décor grand-siècle propice au rêve, qui pourrait cependant bien me donner de l'asthme. J'ai beau savoir que l'asthme est un pur produit de l'inconscient, il ne m'en empêche pas moins de dormir confortablement. Il faut pourtant que trouve le sommeil la nuit et que je me repose si je veux pouvoir me promener un peu le jour par cette chaleur. Pour mon prochain séjour, je prendrai une chambre climatisée.




24 juillet






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010






2021 2020
21 juillet




2022 2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000