Diégèse dimanche 29 mai 2022
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam

ce travail est commencé depuis 8185 jours (5 x 1637 jours)
et son auteur est en vie depuis 22638 jours (2 x 3 x 73 x 11 jours)
2022

ce qui représente 36,1560% de la vie de l'auteur
trois mille deux cent trente-quatre semaines de vie

hier

L'atelier du texte demain

table des correspondances


dans 1319 jours (1319 est un nombre premier), ce sera le mercredi 7 janvier 2026
et l'auteur sera peut-être en vie depuis 23957 jours (nombre premier)


carnet de voyage de 2026
de Grandcamp-Maisy à Barfleur via Reville



Il n'est sans doute pas raisonnable de ne pas m'être arrêté davantage et d'être ainsi reparti vers la côte picarde dès le matin du premier janvier. Cela fait déjà une semaine que je retourne sur mes traces, mais, cette année, je voyagerai seulement dans la fourgonnette aménagée. J'ai fait l'acquisition d'un porte-vélo qui me permet, arrivé à destination, de me promener à loisir et plus facilement qu'avec la petite remorque. Cela change radicalement ce voyage recommencé.

Aujourd'hui, arriver à Barfleur depuis Grandcamp-Maisy m'a pris la matinée parce que je me suis arrêté beaucoup, tant pour revoir les plages du débarquement de 1944 que pour contempler la statuaire des calvaires des bords de route ou de grèves, ces calvaires que j'affectionne particulièrement. Je ne sais pas si Péguy connaissait les calvaires de Bretagne et de Normandie, mais il aurait reconnu qu'ils ne glorifient pas la toute-puissance de Dieu, mais qu'ils portent toute l'espérance de pauvres gens en un homme pauvre et crucifié. Qui étaient ces sculpteurs qui n'avaient sans doute pas appris à lire et à écrire mais qui avaient assez de foi, de cœur et de persévérance pour tailler distinctement sur la croix une figure humaine dans la dureté du granit ? Je leur adresse, à chaque sculpture que je rencontre, un hommage silencieux mais fervent. Souvent, je croise l'un d'eux qui hante les lieux. Ces calvaires n'émettent aucune injonction religieuse. Ils sont là, offerts aux vents et souvent aux embruns sans destination autre que celle de veiller sur la mer, vaste cimetière de tant de défunts qui attendent la résurrection avec eux. Ils ont traversé les siècles avec plus ou moins de bonheur et j'en ai vu coincés entre un chantier et une déchetterie à la merci de l'embardée d'un poids-lourd peu précautionneux. Chacun de ces calvaires, pourtant, est un lieu magique, qui fonctionne pour l'imaginaire comme un dispositif de remémoration de notre misérable et grandiose condition humaine.

Je sais désormais que je suis venu à Barfleur avant l'année dernière, il y a près d'une trentaine d'années, mais je ne parviens pas à me souvenir des circonstances qui m'avaient conduit ici. C'est une villa qui a déclenché la certitude de connaître la ville depuis longtemps, ou plutôt les arbres du jardin de la villa et, plus précisément, la légère inflexion que leur a donné le vent de la mer. Je sais que je ne me souviendrai pas et c'est insupportable.

Il neige. C'est le moment de l'année où l'on pourrait oublier que le printemps succède à l'hiver et que l'été succède au printemps.






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
29 mai





2021 2020

7 janvier




2022 2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000