Diégèse mercredi 2 mars 2022
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam

ce travail est commencé depuis 8097 jours (3 x 2699 jours)
et son auteur est en vie depuis 22550 jours (2 x 52 x 11 x 41 jours)
2022

ce qui représente 35,9069% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain

table des correspondances


dans 513 jours (33 x 19 jours), ce sera le vendredi 28 juillet 2023
et l'auteur sera peut-être en vie depuis 23063 jours (nombre premier)






Je suis allé revoir aujourd'hui les calvaires et les cimetières clos de Bretagne aux sculptures magiques. Le but de ce parcours qui m'a valu plusieurs heures de route, était le Pardon de Tronoën, celui que préférait Louis Massignon. J'ai retrouvé avec beaucoup de joie ce lieu que je n'avais pas visité depuis plusieurs années. En passant à Quimper, j'ai cherché de la documentation sur ces calvaires, sur leur rôle pour le peuple de Bretagne et leur place dans son imaginaire. Je n'ai rien trouvé de très convaincant, sinon qu'il s'agit bien d'une histoire de foi et d'amour. Je crois qu'il aurait été possible de pousser cela plus loin. Je n'en connais donc toujours ni les raisons apparentes, ni les raisons secrètes de cette statuaire incroyable mais je peux en deviner des éléments, parmi lesquels le rêve et l'absence, mais aussi une vive anxiété, qui est celle que procure la mer amie et traitresse, celle dont les couleurs changent et demeurent, celle qui affirme que reviendra le temps du sourire après la peine.

J'ai tenté à Tronoën, attablé à la crêperie toute proche, une sorte d'écriture sur le motif, mais je n'y suis pas parvenu. Plutôt que de rester dans ce lieu patrimonial magnifique, mais touristique, les personnages se sont dirigés vers une banlieue pavillonnaire comme il en existe dans toutes les villes de France, même les plus petites, de celles où il faut surveiller ses voisins, surtout les nouveaux venus et qui suscitent les sarcasmes des commentateurs bourgeois. J'aurais aimé les retenir à Tronoën mais, je n'avais d'autre choix que de les suivre dans la banlieue de Concarneau, dans ce quartier où l'immense rond-point de Keramporiel dessert des pavillons alignés dans des rues qui nommés par des termes de la marine à voile, à cet endroit où la rue du Clinfoc croise la rue du Cacatois. Je parviens progressivement à un texte. En cours de route, j'ai perdu un personnage. Peu importe, ce n'est pas le nombre de personnages qui va modifier la rotation de la Terre. Et d'ailleurs, je n'écris pas un roman et, justement, ce n'est pas un roman avec des personnages. Ce que j'écris, ce sont des personnages sans roman. C'est ce qui fait toute la différence. Cela permet aux personnages de faire certaines choses que l'on ne fait que rarement dans les romans.






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2 mars





2021 2020

28 juillet





2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000