Diégèse
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
jeudi 3 mars 2022

ce travail est commencé depuis 8098 jours (2 x 4049 jours)
et son auteur est en vie depuis 22551 jours (3 x 7517 jours)
2022
ce qui représente 35,9097% de la vie de l'auteur


hier

L'atelier du texte demain
table des correspondances

dans 520 jours (23 x 5 x 13 jours), ce sera le samedi 5 août 2023
et l'auteur sera peut-être en vie depuis 23071 jours (nombre premier)




Le mois d'août est toujours le mois des rétrospectives où j'examine le passé dans une intimité structurale. Je me demande ce que j'ai fait. Pour autant, nous ne sommes pas que « homo faber », même si c'est cette part de notre humanité qui intéresse surtout... l'humanité. Car, découle de cette question première la croyance que nous ne pouvons être utiles sur terre, c'est à dire utiles aux autres, que par ce que nous faisons, ce que nous sommes capables de faire, ce que nous savons faire. Communiquer sur ce qu'on a fait ou sur ce qu'on est supposé savoir faire, c'est le format choisi par les communicants, et qui n'est pas bon. Ce qui nous caractérise davantage dans la Création, c'est notre capacité à sublimer, pas notre capacité à faire et nous sublimons parce que nous sommes apeurés par la dureté du monde et que nous devons faire face à cette absence définitive qui s'annonce irrémédiablement. La sublimation vient alors de la connaissance de cette implacable finitude. La vie qui se targue d'être vivante n'est pas un magazine coloré et c'est ce que nous devons percevoir avec « le même degré de certitude qu'ont eue jusqu'à présent les vérités mathématiques », comme l'affirme Descartes, s'agissant de l'existence de Dieu, ce qui revient au même, ou presque.

Mais ce sont les vacances et les vacances ne sont pas terminées. Je peux, avec les personnages, reprendre les pas de mes voyages, même si je n'ai pris avec moi que des cartes muettes. Il faut s'engager de nouveau sur ces routes, qui sont de vraies routes, mais qui sont aussi les routes de l'écriture. Nous irons ensemble dans de très nombreuses villes et aussi dans les villages et je regarderai les personnages y vivre quelques jours, comme pour mieux les surveiller, pour mieux les apprendre. Il faudrait s'abstenir de prétendre à toute influence sur les personnages comme il serait en tout point préférable de n'avoir aucune influence sur la vie de quiconque. C'est aussi que celui qui écrit ne peut jamais tout écrire des personnages, qui excèdent toujours le texte et passent un temps indéfini, long, dans des espaces indéfinis, vastes où chaque lieu est structuré comme un texte. Le texte est structuré comme le lieu. C'est ainsi que le paysage agence ses phrases, subordonne celles-ci à celles-là, en accentue le rythme par une ponctuation.

Parfois, je n'y arrive plus. Et puis il y a aussi toutes les années d'écriture. Tout va très vite, si vite... Mais, au moment d'abandonner, l'écriture revient, alors que je ne croyais plus possible que le temps joue ainsi avec l'émotion.





3 mars






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010






2021 2020
5 août





2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000