Diégèse Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
samedi 14 janvier 2023




2023
ce travail est commencé depuis 8415 jours (32 x 5 x 11 x 17 jours)
et son auteur est en vie depuis 22868 jours (22 x 5717 jours)
ce qui représente 36,7981% de sa vie

hier


L'atelier du texte demain
table des correspondances / premiers premiers




samedi 14 janvier 1961, il y a 62 ans
l'auteur était alors en vie depuis 223 jours (nombre premier), il y a donc 22645 jours (5 x 7 x 647 jours), soit 3235 semaines.






Dans " le Gardien ", Harold Pinter veut montrer la peur qu'ont les êtres de communiquer entre eux
Par CLAUDE SARRAUTE
Le Monde - publié le 14 janvier 1961
Ce que je retiens, ce que cela m'évoque
Claude Sarraute, alors journaliste au Monde, rend compte du théâtre contemporain de création. En ce jour de janvier 1961, elle interroge Harold Pinter. Elle l'interroge sur le sujet de sa pièce, le compare à Becket et le situe dans la création contemporaine théâtrale.
L'article n'a pas d'intérêt particulier, sauf à considérer la journaliste et l'écrivain. La journaliste, donc, fille de la romancière Nathalie Sarraute, ne s'est pas encore compromise dans des émissions franchouillardes à la radio et à la télévision produites et présentées par Laurent Ruquier. On vit vieux chez les Sarraute : Nathalie est morte à 99 ans, sa fille en a 95. Non seulement, on vit vieux, mais on sait s'entourer de « noms ». Elle a épousé en 1957, en secondes noces, le fils de Tristan Tzara, Christophe, puis, dix ans plus tard, a convolé avec l'écrivain, philosophe et académicien Jean-François Revel, né Ricard, avec qui elle a conçu Nicolas, haut-fonctionnaire, directeur de Cabinet de Jean-Castex Premier ministre avant d'aller diriger l'APHP. Revel père avait auparavant engendré de sa première épouse Matthieu, qui a gardé le patronyme de naissance de son père et se nomme donc Matthieu Ricard. Bref, ce n'est plus une généalogie, c'est la bible sous la forme de bottin mondain.

Même si Claude Sarraute traite le jeune Pinter un peu à la légère, le trouvant, écrit-elle, joli garçon, celui-ci, visiblement agacé, garde la ligne qu'il s'est donnée et qu'il a gardée jusqu'à son prix Nobel de Littérature en 2005 et jusqu'à sa mort en 2008. Dans son discours du Nobel, il écrit : « On m'a souvent demandé comment mes pièces voyaient le jour. Je ne saurais le dire. Pas plus que je ne saurais résumer mes pièces, si ce n'est pour dire : voilà ce qui s'est passé. Voilà ce qu'ils ont dit. Voilà ce qu'ils ont fait. » En réponse à Claude Sarraute dans l'article publié plus de 50 ans plus tôt, alors qu'il a juste 31 ans, il évoque seulement les trois personnages et leur situation et la journaliste extrapole, avouant qu'elle n'est pas certaine de bien avoir compris. Résumant la pièce pour la quatrième de couverture du texte traduit en français par Philippe Djian et publié chez Gallimard, il est encore plus laconique, se bornant à « C'est l'histoire de deux frères qui engagent un gardien »

Ne pas dévier artistiquement, ou plutôt, ne rien lâcher sur son éthique artistique, en plus de 50 ans, c'est la marque des plus grands.










14 janvier







2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010





2022 2021 2020