Diégèse Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
jeudi 30 novembre 2023



2023
ce travail est commencé depuis 8735 jours (5 x 1747 jours)
et son auteur est en vie depuis 23188 jours (22 x 11 x 17 x 31 jours)
ce qui représente 37,6703% de sa vie

hier


L'atelier du texte demain
table des correspondances / premiers premiers




jeudi 30 novembre 1972, il y a 51 ans l'auteur était alors en vie depuis 4561 jours (4561 est un nombre premier), il y a donc 18627 jours (3 x 7 x 887 jours), 2661 semaines






L'ASSOCIATION CONTRE LA PEINE DE MORT : faire obstacle aux bourreaux
Le Monde - publié le 30 novembre 1972

La mort et son dossier
Par PHILIPPE BOUCHER.
Le Monde - publié le 30 novembre 1972
Ce que je retiens, ce que cela m'évoque
L'édition du Monde datée du 30 novembre 1972 consacre de nombreux articles aux commentaires et aux positions, en France et à l'étranger, sur l'exécution capitale par décapitation le 28 novembre 1972 de Claude Buffet et Roger Bontems, preneurs et assassins d'otages à la prison de Clairvaux où ils purgeaient une peine à perpétuité.

On aurait aimé choisir d'autres articles, et par exemple ceux qui saluent la nouvelle traduction du Coran par ou bien encore la première publication du Trésor de la langue française, saluée par l'ensemble de la presse. Mais, on ne pouvait pas taire les réactions à l'exécution de Buffet et Bontems, qui aura été la dernière en France. On doit se souvenir que Me Robert Badinter et Me Philippe Lemaire étaient les avocats de Bontems et que Me Thierry Levy et Me Rémy Crauste défendaient Buffet. Les quatre avocats étaient présents à 4 heures du matin dans la cour de la prison de La Santé. Le Musée du Barreau de Paris rappelle que « c'est en quittant cette exécution que Robert Badinter s'est promis de ne plus jamais accepter "cette justice qui tue" »

On choisira d'honorer ici la mémoire d'une combattante et d'un combattant contre la peine de mort.

La première est chanteuse, une « chanteuse à texte » un peu oubliée, qui a fondé et présidé l'Association contre la peine de mort en 1959. Elle chantait notamment les chansons de Léo Ferré, qui l'admirait.

Elle est morte le 18 juin 1992.

Le second est Philippe Foucher, journaliste au Monde, qui signe un texte remarquable qui s'élève non seulement contre la peine de mort, mais aussi contre la prison. Il tiendra dans les colonnes du journal le compte sinistre des suicides en milieu carcéral. C'est lui qui révèlera le projet gouvernemental SAFARI d'interconnexion des fichiers et c'est le scandale que son article suscitera qui conduire à la loi Informatique et liberté en 1978. C'est aussi lui qui révèlera l'affaire des Diamants de Bokassa, qui pèsera lourd dans la défaite de Valéry Giscard d'Estaing contre François Mitterrand en 1981. Il aura été jusqu'à sa mort le contempteur du Front national.

Il est mort le 31 mars 2018.

Et puis on se souvient aussi du jour où, peut-être en 1972, encore enfant, on a forgé sa propre opinion sur la peine de mort. À cet âge, on est sensible à l'opinion commune et 63% des Françaises et des Français étaient favorables à la peine de mort, soutenus en cela par Claude Buffet lui-même qui avait écrit qu'il refuserait la grâce présidentielle si elle lui était accordée. C'était à la radio. On ne saurait dire quelle station. C'était une émission du genre « Le Téléphone sonne » où l'on interroge Monsieur ou Madame « Tout-le-monde ». On ne saurait dire non plus qui était la femme interrogée ce jour-là et qui, à une question telle que « Si l'on tuait vos enfants, n'auriez-vous pas envie que l'assassin payse son crime de sa propre mort ? » répondit « Si. Mais, je saurais que j'ai tort. »

Cette seule phrase a permis la conversion définitive en abolationniste de l'enfant qu'on était alors. Grâce lui soit rendue.










30 novembre






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010







2022 2021 2020