Diégèse
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
mercredi 21 février 2024





2024
ce travail est commencé depuis 8818 jours (2 x 4409 jours)

et son auteur est en vie depuis 23271 jours (3 x 7757 jours)

ce qui représente 37,8927% de sa vie


hier

L'atelier du texte
demain










table des narratrices et des narrateurs

les narratrices et les narrateurs du protocole d'écriture de 2024










vendredi 21 février 2003 précédemment 3 février 2024 Danièle Depuis presqu'un mois déjà, j'essaie de me mettre à distance de ma peine, de ce sentiment inextinguible du manque par une démarche que je pourrais qualifier d'anthropologique. Qu'est-ce qui, dans ce manque, somme toute anodin, me relie à l'humanité toute entière, du passé jusque dans l'avenir ?

Tu n'es plus là. Mais, à ce que je sache, tu n'es pas mort. Si nous en avions décidé autrement, nous pourrions nous parler, nous envoyer des messages, nous voir même. Mais, je sais que si je te voyais et si je marchais devant toi, dès que je me retournerais, tu disparaitrais.
C'est cela que nous dit le mythe d'Orphée et d'Eurydice, peut-être, c'est que la véritable présence ne peut s'actualiser que par l'absence et même qu'elle n'est qu'absence.

SI je pense à ma grand-mère, décédée il y a une vingtaine d'années, elle est immuable. Sa présence est immuable. Alors que quand elle était vivante, sa présence était intermittente et son déclin douloureux.

Alors, d'où vient l'horrible manque qui me déchire ?








suite le : 27 février 2024










lundi 21 février 2011 précédemment 19 février 2024 Laurence J'ai appelé ce matin mon superviseur à la première heure. Je n'ai pas cessé de penser au patient triste. Quand j'écris « Le Patient triste », cela résonne comme le titre d'une romance. Je ne peux donc pas l'écrire.

Je ne peux pas non plus lui dire qu'il est impossible qu'il commence un travail avec moi. Je n'ai pas de patients ou presque. Je ne peux pas feindre d'en avoir trop. Dans une petite ville comme Manosque, ce sera désastreux. Je dois donc le garder.

C'est la première fois que cela m'arrive. C'est le b-a-ba de ne pas érotiser les patients. Et surtout de ne pas les inclure dans un récit qui est exogène à la cure. Je dois me reprendre. Il ne revient que la semaine prochaine et j'ai obtenu, enfin, quelques vacations à l'hôpital de Marseille. Cela va me changer les idées.

Qu'est que cela va être au printemps ?








suite le : 9 mars 2024










lundi 21 février 2022 précédemment 11 février 2024 Walter Cela fait déjà une dizaine de jours que j'ai repris mes promenades le long de l'Ariège. Hier, j'ai changé de direction et je suis allé vers le nord. Mon rêve serait de reprendre suffisamment de forces pour atteindre la Croix du Saint-Sauveur, érigée en 1935. Ce n'est pas encore pour maintenant. Le sentier n'est pas mauvais, mais il comporte des pentes rudes pour moi. Clotaire serait heureux.

J'ai toujours donné des noms de rois à mes chiens, en remontant peu à peu dans le temps. Celui-ci, qui sera peut-être le dernier que j'aurai, je l'ai appelé Clotaire en référence de Clotaire Premier, roi des Francs en 555. J'adore les noms des Mérovingiens. J'ai hésité à l'appeler Clodomir, qui est frère de Clotaire, comme j'ai longtemps hésité sur l'orthographe que j'allais choisir. Fallait-il l'appeler Clothaire ou Clotaire  ?
C'est en fait l'assistant du vétérinaire qui a choisi. Quand il a ouvert son dossier, il n'a pas mis de « H ». La décision était donc prise.

Je vais m'entraîner et commencer par prendre avec ma canne l'avenue de la Caranne. L'objectif premier sera d'aller jusqu'au panneau d'entrée de ville, car, c'est aussi là, si mes souvenirs sont bons, que s'arrête le trottoir. Il y a un petit belvédère un peu plus loin, mais je crains qu'il ne soit inatteignable pour un vieil homme à canne avenue de la Caranne.








suite le : 23 février 2024
21 février






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010






2023
2022 2021 2020