Diégèse
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
mardi 23 janvier 2024




2024
ce travail est commencé depuis 8789 jours (11 x 17 x 47 jours)

et son auteur est en vie depuis 23242 jours (2 x 11621 jours)

ce qui représente 37,8152% de sa vie


hier

L'atelier du texte
demain










table des narratrices et des narrateurs
les narratrices et les narrateurs du protocole d'écriture de 2024










vendredi 23 janvier 2004 précédemment 9 janvier 2024 Esteban Examens complémentaires... Ce n'est jamais bon signe... Ou bien alors, je suis tombé sur un médecin consciencieux qui ne veut rien laisser au hasard. Je dois passer une I.R.M. Autour de moi, tout le monde dit « un I.R.M ». Mais j'ai vérifié et c'est bien « une I.R.M. », pour « Imagerie à résonance magnétique ». Le médecin m'a assuré que ce n'était pas douloureux. J'ai rempli un questionnaire et j'ai assuré que je n'étais pas enceint(e) et que je n'avais pas d'éclats métalliques dans le crâne.

J'ai rendez-vous lundi, toujours à Besançon. Mais j'ai pris un jour de R.T.T pour ne pas inquiéter les collègues. Je n'ai dit à personne que je devais passer cet examen. Je déteste être un sujet de conversations. Et puis ça ne regarde personne en fait.

Si encore c'était le printemps, je pourrais faire un peu de jardin. Ça m'occuperait les mains et l'esprit. Mais là, je redoute ce weekend. Je vais inventer quelque chose à bricoler dans la maison. Dans le garage, il fait trop froid.

Et puis, il y a ces fichus symptômes. Mais, même dans ce carnet, je n'ose pas les décrire.








suite le : 14 février 2024










mardi 23 janvier 2007 précédemment 19 janvier 2024 Hermine Je suis retournée une nouvelle fois dans la petite « maison d'église » de La Défense. Ce n'est pas que je suis soudainement devenue croyante par une sorte de conversion brutale, mais le rapport de proportion entre ce petit objet architectural et les tours qui l'environnent m'intéresse. Hammoutène semble avoir joué avec tous les éléments de vocabulaire du quartier d'affaires en contournant toute tentation de rivalité avec son environnement.

À La Défense, tout est monumental. Même le Calder joue des muscles pour se faire voir. Les écrans ne peuvent être que géants et l'esplanade semble sans fin. Notre-Dame-de-Pentecôte, c'est l'inverse. L'escalier d'accès semble un escalier provisoire. La croix, rouge, est perpendiculaire au fronton qui forme comme une paroi protectrice.

Ce qui est bizarre, c'est qu'elle évoque le pied d'une tour détruite qui aurait été réinvesti par un lieu mémoriel. Inaugurée en janvier 2001, la référence au 11 septembre de la même année est évidemment impossible. Pourtant, maintenant, quand on la voit si modeste entourée de ces tours vouées au capitalisme, on ne peut s'empêcher de penser, justement, au 11 septembre. Je la trouve en fait très réussie et j'espère qu'elle va me porter chance.








suite le : 31 janvier 2024










lundi 23 janvier 2012 précédemment 3 janvier 2024 Mathieu Je m'habitue bien à ma nouvelle vie, même si je trouve que l'appartement est un peu humide. De toute façon, c'est sûr qu'après Aubagne, tout va me sembler humide.

Mes nouveaux collègues sont sympathiques. Ils me semblent même compétents. Tout va donc pour le mieux.

Tout irait pour le mieux si ces cauchemars pouvaient me laisser un peu tranquille. J'espérais que la Vienne les emporte, mais il ne semble pas qu'elle le veuille. Elle est pourtant forte et réputée pour conjurer les sorts, ou bien encore en jeter. Pour le moment, je ne fais pas moins de cauchemars, mais pas davantage non plus. Mais cela ne fait pas encore un mois que je suis ici...

Je sais pourquoi ces cauchemars me hantent. Ce n'est pas très difficile.

Je devrais peut-être aller voir un chaman, ou une chaman. Je vais regarder s'il y a des chamans à Limoges. Certes, cela semble grotesque. Mais, personne ne le saura.








suite le : 2 février 2024










samedi 23 janvier 2021 précédemment 9 janvier 2024 Valentine Une semaine que je suis dans ce nouveau collège et on dirait que ça se passe plutôt bien. Du coup, j'ai presque envie de reprendre le piano. Mais pas au conservatoire. Moi, ce que je voudrais, c'est pouvoir jouer du piano en chantant. Il faudrait que je trouve un professeur qui enseigne cela. Si je reste au conservatoire, j'aurai trente ans que je n'aurai pas encore réussi à chanter une seule chanson.

Je visionne en boucle des vidéos de chanteuses pianistes. La plus incroyable, c'est bien sûr Barbara. En plus, ça rassure ma mère que j'écoute Barbara. C'est étonnant, car, les chansons de Barbara ne sont pas si gaies.

La crainte de ma mère, c'est que je fasse une tentative de suicide. Je ne sais pas comment faire pour la rassurer. Je n'ai absolument pas de pulsion de ce genre et puis, ce n'est pas non plus parce que je me suis fait faire un tatouage en cachette que je vais me droguer. Mes parents voulaient absolument savoir qui a fait ce tatouage, sans doute pour le dénoncer à la police. Ils ne savent pas que j'avais fait une fausse autorisation parentale. S'ils l'apprennent, je pense que ça ira très mal pour moi.








suite le : 29 janvier 2024










lundi 23 janvier 2023 précédemment 17 janvier 2024 Xavière Je devrais changer de boulot. Cela devrait être facile quand on est cadre dans une agence de Pôle-Emploi. Mais, on connaît le proverbe : les cordonniers... etc. C'est bizarre comme les gens détestent Pôle-Emploi. En fait, nous sommes là pour les aider, les accueillir, les écouter et les accompagner vers l'emploi. Eh bien, en fait, la plupart des gens sont de mauvaise humeur, vite agressifs, désabusés, insolents, parfois violents, même si c'est rare.

J'ai fait apposer des panonceaux rappelant la nécessaire courtoisie et prévenant qu'aucun écart ne serait toléré. Pourtant, le mois de janvier n'est pas encore terminé et j'ai déjà appelé la police une fois. C'était une femme très énervée qui menaçait la conseillère et l'insultait copieusement. Elle avait sans doute pris quelque chose qui ne lui réussissait pas. Mais, nous ne sommes pas équipés, ni surtout compétents pour prescrire, ou même conseiller, une obligation de soins. Malheureusement, pour cette femme, ce sera difficile pour elle de retrouver un emploi si elle ne se soigne pas, si elle n'accepte pas de se soigner.

Moi, je voudrais être Maîtresse-nageuse. Avec un peu d'entraînement, on sauve plus facilement les gens de la noyade qu'en travaillant à Pôle-Emploi.








suite le : 16 février 2024
23 janvier






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010






2023
2022 2021 2020