Diégèse
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
mercredi 22 mai 2024





2024
ce travail est commencé depuis 8909 jours (59 x 151 jours)

et son auteur est en vie depuis 23362 jours (2 x 11681 jours)

ce qui représente 38,1346% de sa vie


hier

L'atelier du texte
demain










table des narratrices et des narrateurs

les narratrices et les narrateurs du protocole d'écriture de 2024










samedi 22 mai 2004 précédemment 28 avril 2024 Esteban C'est le dernier weekend avant l'opération. Personne n'en parle à la maison et je n'en parle pas non plus. C'est sans doute le stress, mais je trouve que les symptômes redoublent.

Nous sommes allés faire les courses, sans oublier de passer par la pharmacie pour retirer les bas de contention qui m'ont été prescrits. Je me suis acheté aussi de nouvelles chaussettes, des caleçons et un pyjama qui s'ouvre comme une chemise. En effet, l'anesthésiste m'a dit que j'aurai un gros pansement compressif et que je ne pourrai pas enfiler de tee shirt par le dessus.

Ma femme m'a demandé ce que je voulais manger demain dimanche et si je voulais faire quelque chose de particulier. Je lui ai dit que nous mangerions le poulet dominical habituel et qu'ensuite, nous ferions en fonction du temps. Il est important pour moi de faire comme d'habitude. Toute dérogation à cette habitude me fait penser à l'opération et redouble mon angoisse. De même, j'ai insisté pour travailler jusqu'au dernier jour. L'idéal serait même pour moi de partir directement de l'usine pour l'hôpital. Il faut encore que je trouve qui peut m'emmener.








suite le : 26 mai 2024










lundi 22 mai 2006 précédemment 28 avril 2024 Gustav Il fait beau. Je pourrais presque me baigner aux Catalans, si j'avais le temps.

Ma romance dans les calanques avance bien, je trouve. J'ai envoyé le premier chapitre à l'éditeur qui m'en a fait un retour enthousiaste. Je dois comprendre par là que je ne m'éloigne en rien du genre de la collection, ni par le thème, ni par la langue. C'est ce que l'on me demande. Il s'agit en fait d'être original sans l'être. En ce qui concerne le décor, il faut le décrire suffisamment pour mettre au lecteur de se projeter dans le lieu mais pas trop pour ne pas ennuyer.

En effet, les descriptions sont réputées ennuyeuses. C'est cela en fait qui est ennuyeux, que l'on considère les descriptions comme ennuyeuses. Quand j'étais enfant, ou même adolescent, j'aimais les descriptions. Elles étaient pour moi comme une école du regard. Ne dit-on pas aussi d'un paysage qu'il est une cosa mentale. Ce que je nomme paysage, ce n'est pas seulement ce que je vois, cet arbre et cette colline ou bien encore ces nuages au-dessus d'un immeuble. Le paysage, c'est ce que je vois et la description que j'en fais mentalement, sans même m'y arrêter, enrichie, dans le meilleur des cas, de l'art que j'ai vu mais aussi de ce que j'ai lu. La plage des Catalans, à Marseille est une plage, mais elle est dans le même temps le théâtre des premières amours d'Edmond Dantès dans Le Comte de Monte-Cristo.








suite le : 15 juin 2024










mardi 22 mai 2012 précédemment 16 mai 2024 Mathieu Si j'arrêtais d'aller voir cette chaman, peut-être que l'enfant de mes rêves ne viendrait plus. Après tout, elle a été initiée en Corée. Cet enfant n'a peut-être rien à voir avec mes ancêtres. Il représente peut-être au contraire l'esprit du lieu où j'habite à Limoges. Bien sûr, l'idée qu'un esprit prenant la forme d'un enfant aux yeux bridés soit attaché à la maison que je loue dans ce quartier sur les rives de la Vienne semble loufoque. Mais, à mieux y réfléchir, ce n'est pas plus loufoque que de penser qu'il s'agit d'un de mes ancêtres, coréen de surcroît, qui cherche à communiquer avec moi.

Je vais enquêter sur cette maison rue du Clos-Sainte-Marie près du pont Saint-Étienne. Je vais commencer par ce vieux pont. Peut-être a-t-il des secrets à révéler. Après tout, il est arpenté tout au long de l'année par les pèlerins qui vont à Saint-Jacques de Compostelle et peut-être parmi eux y a-t-il eu des enfants coréens.

C'est de plus en plus loufoque. Je vais plutôt arrêter d'aller voir cette chaman.








suite le : 13 juin 2024










jeudi 22 mai 2014 précédemment 12 mai 2024 Olivier Bon, la première étape est passée. J'ai donné un échantillon de mon sperme. Je me suis débrouillé tout seul comme dans l'adolescence. Ce qui est terrible, c'est que dans la cabine destinée aux manipulations onanistes, ils disposent des revues suggestives dont certaines sont même carrément pornographiques. Je ne les ai pas regardées. Je ne voulais pas que notre enfant soit issu de fantasmes de ce genre. Une forme de superstition m'en a empêché. Personne n'en aurait rien su et c'était parfaitement licite puisque c'était à l'hôpital et littéralement là pour ça. Mais, notre enfant sera le fruit de notre amour, pas celui d'une manipulation triste face à des revues pornographiques un peu défraichies. J'ai pensé à notre rencontre, à notre premier baiser, à la première fois que nous avons fait l'amour. Je me souviens précisément de là où c'était, chez elle, dans son petit lit sous les toits, dans sa chambre de bonne où elle m'avait conduit par la main.

Bon, c'est fait et ce n'est plus à faire. Il ne reste plus qu'à attendre les résultats. Pour Élise, le prélèvement se fait sans avoir recours à ce genre d'expédients.








suite le : 30 mai 2024
22 mai






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010






2023
2022 2021 2020