Diégèse
Calendrier de vie de l'auteur en spirale d'Ulam
vendredi 29 mars 2024





2024
ce travail est commencé depuis 8855 jours (5 x 7 x 11 x 23 jours)

et son auteur est en vie depuis 23308 jours (22 x 5827 jours)

ce qui représente 37,9912% de sa vie

mille deux cent soixante-cinq semaines d'écriture
hier

L'atelier du texte
demain










table des narratrices et des narrateurs

les narratrices et les narrateurs du protocole d'écriture de 2024










vendredi 29 mars 2019 précédemment 15 mars 2024 Tiffène Cette histoire dans et à la sortie de la boîte de nuit m'a profondément choquée. Je ne croyais pas possible, en France, en 2019, que l'on soit agressé·e à cause de son orientation sexuelle et même, dans ce cas précis, à cause d'une orientation sexuelle supposée. Ou alors, assez bêtement, je croyais que ça ne se passait qu'à Paris ou à Marseille ou dans de très grandes villes, mais pas chez nous en Aveyron. Pourtant, un coup d'œil rapide aux archives des journaux montre que ce n'est pas la première fois. En mai 2016, par exemple, deux hommes ont été menacés et dépouillés à Millau. Certes, c'est en Lozère, mais c'est pareil. L'autre préjugé que j'avais était de penser que les agressions homophobes ne concernaient pas les lesbiennes. C'était idiot. Enfin, je pensais que les agresseurs ne pouvaient être que des hommes, ce qui est tout aussi faux.

Je me suis renseignée et il y a une association qui existe à Rodez depuis 2012, qui se nomme Alertes. Je ne sais pas s'iels m'accepteraient. Mais, c'est sans doute encore un préjugé. Je suppose qu'ils ne demandent pas de justificatif des parents à l'entrée. En tout cas, déjà, je pourrais témoigner de cette agression et du fait qu'apparemment les filles qui nous ont agressées au risque de nous mettre en danger sur la route n'ont pas été inquiétées, ni même entendues.








suite le : 4 avril 2024










29 mars






2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010






2023
2022 2021 2020